Droit du sport

912 mots 4 pages
Méthodologie Documentaire

Introduction:

L'année 2012 va être marquée par le plus grand regroupement sportif au monde, à Londres, qui réunit tous les quatre ans les meilleurs athlètes: les Jeux Olympiques. A travers l'engouement que suscite cette compétition, nous nous rendons rapidement compte qu'aujourd'hui le sport tient une place importante dans la société. En effet, le sport est universel. Il est pratiqué aux quatre coins du monde, aussi bien dans les écoles que dans des stades de plus en plus surdimensionnés. Il est devenu aujourd’hui un vecteur social non négligeable qui permet de réunir des individus de toutes nationalités et de toutes classes sociales. Le sport est donc présent partout et tout le temps mais le sport s’est aussi et surtout commercialisé et professionnalisé. Le sport professionnel est la plupart du temps basé sur des contrats, donc pour « réglementer » son bon fonctionnement, le droit a dû accorder une place au sport .Et c'est très logiquement que nous pouvons nous demander quelle est la place du sport à l'heure actuelle dans le droit. Cette question est d'actualité : en 2009, à la faculté de Lyon, un colloque s'est déroulé concernant la question suivante : « Quelle place pour le droit du sport dans le système juridique français et européen ? ». Historiquement, c’est seulement dans les années 1970 (C.E., 22 novembre 1974[1]) que le sport commence à prendre, régulièrement, le chemin des prétoires. Émerge alors un contentieux du sport. C'est seulement en 2004 par l'article 84 de la loi n° 2004-1343 du 9 décembre de simplification du droit que le droit du sport commence réellement à être une branche du droit officiel et en découle la création d’un Code du Sport. S'en est suivi des avancées assez conséquentes : des juristes et avocats se spécialisent alors dans le droit du sport. Tout naturellement, la possibilité d'études supérieures dans la spécialité du sport voit le jour. Il existe d'ailleurs à Marseille cette spécialité

en relation

  • droit du sport
    2023 mots | 9 pages
  • Le droit du sport
    16120 mots | 65 pages
  • droit du sport
    4664 mots | 19 pages
  • Droit du sport
    995 mots | 4 pages
  • Le droit sport
    434 mots | 2 pages
  • Droit sport
    2907 mots | 12 pages
  • Droit du sport
    524 mots | 3 pages
  • droit du sport
    1363 mots | 6 pages
  • Droit du sport
    6910 mots | 28 pages
  • Initiation au droit du sport
    7643 mots | 31 pages