Droit et equité

Pages: 2 (255 mots) Publié le: 6 juillet 2011
Le droit et l’équité

I) La nature du rapport entre le droit et l'équité
A) L'origine de la notion d'équité
B) Le rôlecorrecteur et supplétif de l'équité
II) La place de l'équité en droit contemporain
A) Les règles de droit strict et les règles d'équitéB) La suprématie de la règle de droit

Résumé de l'exposé ...
L’équité a toujours embarrassé les juristes en raison de la difficultéqu’ils ont éprouvée pour la définir de manière équivoque et pour la situer précisément par rapport au droit. Comme le montre les analysessémantiques ou historiques, l’équité, selon la conception que l’on s’en fait, s’oppose à la loi ou bien la prolonge, l’améliore voir la corrige. Quoiqu’il en soit, l’équité occupe une place centrale dans un grand nombre d’interrogations fondamentales sur le droit. Mais cette notion est difficile àappréhender. La citation de Léon Graulich montre cette difficulté : «le problème de l’équité dans le droit est à la fois trop profond et tropcomplexe pour qu’il soit concevable de réaliser jamais l’unanimité sur tous les points qu’il implique ». L’entreprise parait délicate parce que lanotion d’équité fait l’objet d’interprétations les plus diverses, que ce soit chez les philosophes, les historiens ou les juristes. Pour certains,elle désigne un idéal de justice, tandis que pour d’autres, elle est une juridiction et un système de droit parallèle au droit commun.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Droit et equité
  • Droit et equite
  • Dissertation droit et équité
  • Droit équité justice plan détaillé
  • Équité de l'Eau
  • Équité générationnelle
  • Equite N12
  • Égalité et équité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !