Droit penal general

41497 mots 166 pages
Droit pénal

Introduction.

2 observations:
- une évolution scientifique, dont le tournant se situe à la fin du 19° siècle. Jusqu'à cette époque ,on se contentait de poser les normes. Avant ,les sciences criminelles se réduisaient au droit pénal. Au cours du 19° siècle, la science criminologique apparaît réellement, de laquelle se sont détachées d'autres disciplines criminologiques. Dès la fin du 19° siècle, la délinquance est appréhendée d'un point de vue empirique et positif. A ce moment là, on voit apparaître les sciences criminologiques. Il y a donc 2 grandes catégories bien distinctes: le droit pénal et la criminologie.
- une évolution pédagogique.

Titre 1: LA DEFINITION DES SCIENCES CRIMINELLES.
Chapitre 1: Le domaine des sciences criminelles.

De façon schématique, les sciences criminelles s'intéressent à la délinquance et à la criminalité. La délinquance vient du mot "délit"; criminalité vient du mot "crime" => il n'y a donc pas de mot pr désigner l'ensemble des comportements pénalement répréhensibles. On pourrait dire l'infractionnalité. Or ,à coté des infractions pénales, il y a des infractions disciplinaires. Le droit pénal a un sens large ou étroit.

La délinquance, c'est le fait social en vertu duquel une société impose à ses membres un certain nombre de règles sanctionnées de façon particulièrement dure, au terme d'une procédure qui obéit à des normes très précises, parfois complexes. La caractéristique essentielle de la délinquance, du fait criminel, est que c'est un fait normatif. Le fait que la conséquence soit normative a pr conséquence qu'on peut la distinguer de la maladie. Le fait d'être normatif ou normative impose que l'on distingue la délinquance de comportements voisins eux aussi normatifs.

Section 1:La délinquance et la maladie.
Cette exigence de normes préalables permet de distinguer le fait délinquant du fait pathologique naturel. La maladie est un fait naturel en ce sens qu'elle est une affection résultant de

en relation

  • Droit penal general
    25432 mots | 102 pages
  • droit penal general
    79460 mots | 318 pages
  • Le droit penal general
    40428 mots | 162 pages
  • Droit pénal géneral
    513 mots | 3 pages
  • Droit pénal général
    4183 mots | 17 pages
  • DROIT PENAL GENERAL
    14494 mots | 58 pages
  • Droit pénal général
    43972 mots | 176 pages
  • Droit penal general
    8990 mots | 36 pages
  • Droit penal general
    9235 mots | 37 pages
  • Droit pénal général
    57446 mots | 230 pages