Droit public

33779 mots 136 pages
CONTENTIEUX DE L'UNION EUROPEENNE

Bibliographie :
J-C GAUTRON, Droit européen
ISAAC et BLANQUER, droit général de l'UE
BLUMANN et DUBOUIS

Site de CRDEI , onglet document de cours

Cela renvoie à l'idée de droit procédural. Le contentieux de l'UE sont toutes les questions procédurales applicables devant les juridictions européennes. Il y a une première ambiguité qui est la distinction UE/CrEDH et ensuite il y a une deuxième ambiguité : les juridictions européennes incluent-elles les juges nationaux, quels sont les juges de droit commun du droit de l'UE ? A partir de la une question se pose : lorsqu'on parle de contentieux de l'UE, va t-on appliquer les règles de procédures applicables devant les organes juridiques de l'Union ou va t-on inclure les juridictions nationales ? Dans les manuels de contentieux communautaires, on a une conception stricte du contentieux de l'UE, donc ce sont seulement les règles procédurales applicables devant les organes de l'UE.
Ce n'est pas cette vision stricte que l'on adopter dans ce cours. On englobera aussi toutes les problématiques procédurales qui se posent aussi devant les juridictions nationales. Ce choix repose sur un certain nombre d'arguments : étudier uniquement le contentieux de l'UE n'a qu'à un intérêt limité car cela reprend largement les règles du contentieux administratif français.
La probabilité d'être appeler à plaider devant la cour de justice est proche de zéro alors que la probabilité que l'on soit confronté à des problématiques de droit communautaire en droit national sont immenses.
Argument d'ordre méthodologie, argument fondé sur ce qu'est l'UE. L'UE est une OI mais elle est différente des autres OI. Au delà de cette qualification d'OI, ce qui caractérise l'UE c'est que c'est un ordre juridique en ce sens qu'on a un système de production autonome des normes car des institutions crées des normes qui sont hiérarchisées, sanctionnées, etc.
Sauf que sur le plan politique et

en relation

  • Droit public
    1499 mots | 6 pages
  • Droit public
    815 mots | 4 pages
  • Droit public
    10504 mots | 43 pages
  • Droit public
    1066 mots | 5 pages
  • Droit public
    1524 mots | 7 pages
  • Droit public
    3160 mots | 13 pages
  • Droit public
    26213 mots | 105 pages
  • DROIT PUBLIC
    759 mots | 4 pages
  • Droit public
    432 mots | 2 pages
  • Droit public
    4716 mots | 19 pages