Droit subjectif

2218 mots 9 pages
-------------------------------------------------
Chapitre 2 les droits subjectifs

Prérogative collective ou individuel dont une personne peut valoir sur un bien ou sur une autre personne et qu’elle tire du droit objectif. Il y a 2 sources _ les faits juridiques _ Les actes juridiques
Classé en 2 catégorie : les droit patrimoniaux et le droit extra- patrimoniaux et il y a 2 catégorie de titulaire les personnes physique et les personnes morale

SECTION 1 LES SOURCES DU DROIT SUBJECTIF

Un fait juridique et un acte juridique se distingue grâce à un critère : la manifestation de volonté.
Acte juridique = manifestation de volonté destiné à produire des effets de droit
Fait juridique = événement produisant des effets de droit indépendamment de la volonté des sujets de droit.
Intérêt = expression de la volonté = base de l’acte juridique

§1 les faits juridique
Cette manifestation de volonté ne sera efficace que si elle n’est pas entachée de vice et si elle émane d’une partie capable. Le juge devant l’acte juridique obscur doit rechercher la volonté des parties pour strictement l’appliquer. Ces modalités de résolutions de litiges sont étrangères en matière de faits juridique. Le régime des preuves diffère selon que l’on a à établir la preuve d’un acte juridique ou d’un fait juridique.
Le fait générateur de fait juridique est la loi, c’est elle qui va direct déterminé les effets de droit qu’elle va identifier ( exemple : naissance, possession…). Il n’est pas nécessaire que les sujets de droit passe des actes positif pour obtenir des droit subjectif, on peut s’inder l’origine des faits juridique des faits de l’homme ou de la nature. Les faits résultent d’un acte accompli ou justiciable, involontairement ou volontairement ça concerne les quasi-délits et les délits.
§3 les actes juridique
L’effet de la nature résulte de la manifestation météorologique. Le principe générateur de l’acte juridique est la volonté du justiciable par

en relation

  • Droit subjectif
    1887 mots | 8 pages
  • Les droit subjectif
    1134 mots | 5 pages
  • Les droits subjectifs
    1492 mots | 6 pages
  • Droits subjectifs
    456 mots | 2 pages
  • Les droits subjectifs
    4588 mots | 19 pages
  • Droit subjectif
    2206 mots | 9 pages
  • Droits subjectifs
    2962 mots | 12 pages
  • droit subjectif
    1874 mots | 8 pages
  • Le droit subjectif
    6267 mots | 26 pages
  • droit subjectif
    2294 mots | 10 pages