Dsk analyse d'un fait social

Pages: 6 (1359 mots) Publié le: 26 juillet 2013
L’affaire « L’affaire Dominique Strauss Kahn » a fait la Une, tant de la presse et des médias que des conversations en tous lieux. L’emballement médiatique met en circulation des informations controversées et les commentaires sont nombreux et variés, tantôt pertinents et fins, tantôt insipides et inconsistants, tantôt jugeant et haineux. Cette affaire se commente également dans le choc descultures médiatiques et judiciaires: l’information sensible est traitée à New York à la manière « anglo-saxonne » et ici, dans le « french way of life », suscitant émotions et incompréhension mutuelle. A ce stade et au-delà de tous les commentaires, la raison doit nous inciter à considérer qu’il y a une victime présumée et un agresseur présumé. Et c’est à la justice de faire son œuvre dans lesprocédures et le rythme qui sont les siens. Ici, il est indispensable de rappeler la différence entre un séducteur et un violeur. Le premier recherche l’approbation de l’autre pour s’enhardir tandis que le second dénie l’autre et cherche à dominer pour assouvir ses propres pulsions. Evidemment, cette affaire n’a pas ici que des conséquences humaines. Dans l’attente d’une décision de justice, nous ne pouvonspas encore sérieusement comprendre les aspects individuels.

D’autres niveaux d’analyse Nous pouvons toutefois évoquer d’autres niveaux (politique, économique et groupal, sociétal) qui sont présents et indiquent en partie la raison pour laquelle cette affaire provoque une telle agitation, bien au-delà la sphère médiatique. C’est comme si symboliquement, dans le contexte de crisesocio-économique mondiale, elle venait cristalliser les angoisses et les révoltes liées aux inégalités, aux injustices, aux conséquences de la crise, au rapport à l’argent, au rapport entre l’être et son image sociale, à la dialectique des puissants et des humbles,… D’abord, l’homme public, directeur d’une institution internationale et portant le flambeau d’un parti politique français, se dirige vers la plushaute fonction de la République ; il trébuche sur les premières marches de l’Elysée. Tant dans son parti qu’au FMI, les grandes manœuvres de succession sont déjà en route. Une telle affaire est aussi une symptôme de civilisation. DSK, c’est un peu le dieu Pan qui revient dans nos temps modernes. Pan est présenté comme le dieu de la foule, et notamment de la foule hystérique, en raison de la capacitéqui lui était attribuée de faire perdre son humanité à l'individu paniqué, et de déchirer, démembrer, éparpiller son idole. C'est l'origine du mot « panique », manifestation humaine de la colère de Pan.

Pan, c’est aussi ce dieu protecteur des bergers et des troupeaux (une allégorie du FMI ?) qui, malgré sa grande intelligence de situation, n’arrive pas à endiguer ses pulsions pour des nymphesqu’il poursuit sans cesse. Mais lorsque Pan meurt, c’est la fin du monde qui se profile. Cette prophétie est à lire au deuxième degré bien-sûr : la

mort symbolique du chef, la fin d’une époque, d’une civilisation, d’une étape et la violence sociale qui se retourne contre les autorités. La violence sociale retournée contre les autorités Nos sociétés occidentales produisent à la fois une richesseobjective dans une relative sécurité générale, et à la fois des sentiments d’injustice et de frustrations face aux mutations économiques et sociales. La violence sociale naît souvent de l’exposition insolente de la richesse et du discours fallacieux qui tendrait à affirmer que tout le monde peut y avoir accès. Mais la richesse et la sécurité ne sont pas si facilement accessibles à une partie de lapopulation. Les écarts de revenus entre les plus riches et les plus pauvres sont de plus en plus marqués. Les classes moyennes qui sont une clé des démocraties sont elles-mêmes affectées. Et les technologies de l’information permettent de mettre tout cela en évidence pour tout un chacun. Aujourd’hui, force est de constater que les autorités restent assez impuissantes à mobiliser d’une façon...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse fait social
  • Analyse d'un problème social
  • Suicide, l’évolution séculaire d’un fait social
  • Fait social
  • Le fait social
  • Fait social
  • Fait social
  • FAIT SOCIAUX

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !