Du mythe à l’épopée lyrique

Pages: 19 (4743 mots) Publié le: 12 mars 2013
Résumé :
Bien que les romantiques aient tenté de détruire le système des genres classique, ils n’ont fait que déplacer une tripartition déjà ancienne. Le mouvement de déconstruction n’aboutit pleinement que dans la deuxième partie du XIXe siècle, en particulier dans la poésie de Rimbaud. Entre révolution romantique et modernité poétique, elle se situe à un moment charnière de l’évolution et dela conception des genres. Ainsi, dans Une saison en Enfer, le jeune poète brouille les frontières entre deux genres a priori opposés : la poésie lyrique et la poésie épique. Remettant en cause l’évidence d’un « je lyrique » romantique, fondé sur la subjectivité et l’introspection sentimentale, Rimbaud travaille les deux pôles poétiques, lyrique et épique, pour faire du sujet de l’énonciation uninstrument d’exploration et de critique du monde tel qu’il est. De l’hybridation à la déconstruction générique, Rimbaud objective la première personne du singulier, nous invitant à revoir la formule « je est un autre » en « je et les autres ». Le mythe assure cette transformation et la rencontre entre l’identité et l’altérité, la subjectivité et l’objectivité, la réalité et la fiction. Le « je »s’élabore à partir d’une construction interne au texte dans une autoréférentialité et une architextualité qui place le recueil et son sujet hors des sphères générique et idéologique traditionnelles.

Abstract :
Although the romantic tried to annihilate the classic system of the genres, they were only moving an already former tripartition. The trend of demolition completely succeeds only in the secondpart of the XIXth century, particularly in Rimbaud’s poetry. Situated between romantic revolution and poetic modernity, it is at a turning point in the evolution and the conception of the genres. So, in A season in Hell, the young poet blurs the borders between two a priori opposite genres : the lyric and the epic. Questioning the evidence of a romantic "lyrical I ", based on the subjectivity andthe sentimental introspection, Rimbaud works on both poetic poles, lyrical and epic, to make of the subject of the statement an instrument of exploration and criticism of the world such as it is. From the hybridization to the generic demolition, Rimbaud objectivizes the first person of the singular, inviting us to revise the formula " I is another" into" I and the others ". The myth insures thistransformation and the meeting between identity and otherness, subjectivity and objectivity, reality and fiction. The "I" is elaborated from a construction internal to the text in a selfreferentiality and an “architextuality” which places a Season in Hell and its subject outside the traditional generic and ideological spheres.

Bien que les romantiques aient tenté de détruire le système desgenres classique, ils n’ont fait que déplacer une tripartition déjà ancienne. Le mouvement de déconstruction n’aboutit pleinement que dans la deuxième partie du XIXe siècle, en particulier dans la poésie de Rimbaud. Entre révolution romantique et modernité poétique, elle se situe à un moment charnière de l’évolution et de la conception des genres. Ainsi, dans Une saison en Enfer, le jeune poètebrouille les frontières entre deux genres a priori opposés : la poésie lyrique et la poésie épique. De fait, l’œuvre apparaît comme une chronique au jour le jour où l’expérience autobiographique et l’expression lyrique sont transfigurées par le modèle épique. Comment Rimbaud dissout-il le sujet romantique en le plaçant entre deux postures énonciatives antagonistes ? Comment le lyrisme rimbaldiens’actualise-t-il dans un temps mythique, propre au récit épique ? Après avoir envisagé les fluctuations du sujet dans Une saison en enfer, nous verrons comment se rencontrent lyrique et épique. Enfin, nous tenterons de comprendre le sens de cette hybridation générique.
Qui parle ? du sujet autobiographique au sujet fictif

Dans Logique des genres littéraires, Käte Hamburger oppose le genre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La poesie lyrique a travers les siecles
  • Le mythe d'orphée à l'opéra
  • Du mythe à la raison
  • Du mythe a la raison
  • Spartacus, de mythe à symbole communiste
  • Le mythe de phèdre : d'euripide à racine
  • L'epopée
  • L'épopée

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !