Dynamique sedimentaire et morphogenese actuelle du littoral d’el jadida (maroc)

9926 mots 40 pages
UNIVERSITE AIX-MARSEILLE I - Université de Provence U.F.R. des Sciences Géographiques et d’Aménagement
UMR 6012 CNRS Espace (MMSH)

Centre Européen de Recherches et d’Enseignement en Géosciences de l’Environnement
UMR 6635 CNRS (CEREGE)

THESE
Pour obtenir le grade

DOCTEUR DE L’UNIVERSITE AIX-MARSEILLE I
Formation Doctorale : Espaces, Cultures et Sociétés Option : Géographie Physique Présentée et soutenue publiquement par

Mohamed CHAIBI le 14 Mai 2003

DYNAMIQUE SEDIMENTAIRE ET MORPHOGENESE ACTUELLE DU LITTORAL D’EL JADIDA (MAROC)

JURY
E. ANTHONY B. EL MOUMNI C. DE GIOVANNI J. P. FERRIER C. MORHANGE M. PROVANSAL
Professeur, Université du Littoral Dunkerque Professeur, Université des Sciences et Techniques Tanger M. Conférences, Université Aix-Marseille II Professeur, Université Aix-Marseille I M. Conférences, Université Aix-Marseille I Professeur, Université Aix-Marseille I

Rapporteur Rapporteur Examinateur Directeur Examinateur Co-Directrice

Remerciements
Au terme de cette étude, je tiens à remercier en premier lieu Jean-Paul FERRIER, Professeur à l’Université d’Aix-Marseille I, qui a accepté de diriger cette thèse. A Mireille PROVANSAL, Professeur à l’Université d’Aix-Marseille I et co-directrice de ce travail, à qui je dois une reconnaissance particulière, pour m’avoir donnée l’opportunité d’effectuer des recherches sur le littoral d’El Jadida (Maroc), pour ces précieux conseils et pour la confiance qu’elle m’a accordée. Je remercie également les membres du jury d’avoir répondu favorablement à l’invitation qui leur a été faite : Edward ANTHONY, Professeur à l’Université du Littoral de la côte d’Opale, Dunkerque et Bouchta EL MOUMNI, Professeur à l’Université Abdelmalek Essaadi, faculté des sciences et techniques de Tanger (Maroc) tous deux rapporteurs de ce travail ; Claude DE GIOVANNI, Maître de Conférence à l’Université d’Aix-Marseille II, faculté des sciences de Luminy, ainsi qu’à Christophe MORHANGE Maître de Conférence à

en relation

  • le système Oasien au Maroc
    50443 mots | 202 pages