Eau ressource essentielle

Pages: 27 (6502 mots) Publié le: 20 février 2011
LES Fabliaux

A) Lecture:
1. Trouvez les indices de la première S.E. (le conteur parlant aux auditeurs):
Ligne 1 « je vais vous raconter l'histoire »
ligne 18 «  je pense »
ligne 27 à 30 « ce fabliau nous montre [...] qui recule »
1. Vocabulaire du Moyen-Age:
Sire – chaire – chenevière – Dom
1. Quelles sont les autres S.E. Du texte:
Le vilain parle à sa femme, le vilain parleau prêtre.
1. Citez un passage coupé de la S.E.
« Le prêtre, avant de commencer l'office, monta en chaire pour faire son sermon. » ON nous parle des propos du curé mais nous ne les entendons pas en direct. Nous sommes coupés de la S.E.
B) les déteminants:
* les articles définis. (voir le livret de grammaire)
* Les articles indéfinis (idem)
* les adjectifs indéfinis: tout enfant,certains enfants, nul enfant, aucun enfant.
* Les déterminants/ adjectifs interrogatifs et exclamatifs: Quel enfant? Quelle enfant! Quel(s)
I. Le comique:
Dans ce texte, nous rions à cause du caractère du curé (intéressé car il thésaurise trop) et de celui des paysans (naïfs).
 

Au Moyen Age, les occasions de se divertir sont rares : les travaux agricoles, l’entretien de la boutiqueou du logis familial, le métier des armes laissent peu de temps aux distractions. Les difficultés de l’existence quotidienne se rappellent à chacun : les épidémies mortelles que la médecine ne sait pas encore soigner, les famines que les paysans ne peuvent éviter si les moissons ont été médiocres, les pillages de bandes armées quand la guerre s’installe sur le pays…..
Les soins du clergé apportentun peu de réconfort malgré tout, l’Eglise soulage tant bien que mal les souffrances des plus démunis. L’espérance d’une vie meilleure après la mort aide à supporter les maux les plus douloureux.
Bien que les préoccupations journalières de chacun n’autorisent que de courts instants de détente (Les blés lèveront-ils à temps ? La vache malade guérira-t-elle ? La foire sera-t-ellebonne ?…) les hommes savent néanmoins oublier leurs soucis le temps d’une soirée ou d’une fête. Les sujets du « bon roi Saint Louis » aiment à rire des facéties, des attitudes comiques et des moqueries de ceux dont le métier est de divertir.
Au Moyen Age, jongleurs et troubadours parcourent les routes poussiéreuses du royaume et se déplacent de villages en villages. Parfois, les plus populaires d’entre eux obtiennentl’honneur de pénétrer une cour seigneuriale ou princière et d’amuser le maître des lieux. Les artistes de l’époque déploient beaucoup de talent à jongler, chanter, déclamer des vers ou conter une anecdote. Accompagnés de luths, de tambourins, ils savent animer leur auditoire.
Parmi les récits que les troubadours composent ou apprennent par cœur, les fabliaux tiennent une place essentielle. Il s’agitde petits textes, très courts et simples à comprendre pour des spectateurs sans instruction. Les personnages n’ont pas d’épaisseur psychologique mais ils rappellent par leurs défauts, leurs manies le voisin que l’on connaît, le seigneur, le prêtre du village. Les fabliaux rencontrent un succès qui ne se dément pas au cours des derniers siècles du Moyen Age parce qu’ils sont proches despréoccupations de chacun et se jouent dans des lieux familiers (la taverne, la demeure, l’église). Ils impliquent des protagonistes auxquels il est facile de s’identifier.
Les fabliaux abordent les soucis de la vie quotidienne, ce qui les rend accessibles et très populaires. Ils exposent sans complaisance les défauts humains et tournent en ridicule ceux qui le méritent : de la femme infidèle et volage auprêtre ignorant et coquin, de l’évêque enrichi au bourgeois avare, du paysan stupide à l’aubergiste roublard, chacun en prend pour son compte.
L’intrigue de l’histoire est nécessairement simple et claire pour être comprise de tous. Les mêmes situations reviennent d’un récit à l’autre : l’honnête marchand trompé par son épouse et qui cherche à tirer vengeance, le curé amoureux de sa...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • eau ressource essentielle
  • L' eau, une ressource essentielle
  • Eau ressource essentiel
  • L eau ressource essentielle et enjeux vital
  • Theme 2 L Eau Une Ressource Essentielle Fiche Eleves
  • GEOGRAPHIE CHAPITRE 3 L EAU UNE RESSOURCE ESSENTIELLE
  • Les ressources en eau
  • Ressource en eau

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !