Eaux minérales au maroc

Pages: 5 (1113 mots) Publié le: 17 avril 2012
Analyse du marché des Eaux Minérales

Le marché marocain des eaux minérales est un marché en pleine expansion, il est évalué à 1.5 milliard de DHS avec la présence de 11 marques concurrentes et une consommation annuelle de 450 millions de litres.
Entre 2006 et 2011 la consommation des eaux minérales a triplé pour atteindre 450 millions de litres, soit 15 litres par habitant et par an. Cettehausse peut s’expliquer par la multiplicité des marques présentes sur les marché (Oulmes, Sidi Ali, Sidi Harazem, Aïn Saiss, Aïn Atlas, Aïn Siltane, Chaouen, Aïn Ifrane, Bahia, Bonaqua et Ciel) ainsi que par la bataille que se livrent les sociétés concurrentes au niveau de la diversification des produits et des contenances. Outre la bouteille classique de 1,5 litre, presque tous ont mis sur lemarché des contenances spécifiques aux enfants, soit le 33 cl, et le 75 cl destiné aux sportifs. Par ailleurs, plusieurs marques ont lancé le bidon de 5 litres pour une consommation familiale.
La bataille se fait aussi au niveau de la diversification des produits. Sotherma et Les Eaux minérales d’Oulmès ont ainsi lancé, en 2005, le concept des eaux aromatisées avec des parfums pêche, orange etfraise. Coca Cola International se positionne sur cette niche avec Aquarius.
A l’exception de Sidi Ali, 10% plus chère, les opérateurs se sont à peu près alignés sur les mêmes prix. Pour les eaux naturelles et de source, la bouteille de 1,5 l est vendue à 5 DH, et la demi-litre à 3,50 DH. Le prix du format familial de 5 litres varie entre 14 DH (Aïn Soltane) et 9 DH (Bahia).
Les eaux minéralesimportées coûtent, quant à elles, plus cher. Leurs prix varient entre 21 et 19 dirhams le 75 cl. Ce qui est justifié, selon les distributeurs, par les droits de douane et le positionnement des produits. S’adressant aux catégories socioprofessionnelles A et B+, ces eaux sont considérées, selon leurs distributeurs, comme des produits de luxe et de prestige. D’ailleurs, la ventilation des ventes communiquéespar les importateurs laisse apparaître que 90% du chiffre d’affaires est réalisé dans le segment CHR (café, hôtel, restaurant) et 10% seulement dans la grande distribution. 
Les perspectives de développement de ce marché, sont prometteuses et ceci pour plusieurs raisons, notamment le changement des habitudes de consommation, le changement de style de vie ainsi que le développement du réseau dedistribution. De plus, la consommation individuelle est encore très faible.

Segmentation et Classification des eaux
* Eau de table
* Eau plate
* Eau de source
* Eau minérale
L’eau de table est une eau potable dont la provenance est quelconque mais qui satisfait toutes les normes sanitaires. Les standards de référence dans ce domaine diffèrent selon les époques et les pays.Elle est traitée avant d’être mise en bouteille. Une eau minérale correspond à une eau de boisson d’origine souterraine. Les sources d’eau minérale sont souvent associées à des stations thermales. L’eau de source est une eau qui sort naturellement de terre. Elle satisfait naturellement aux normes, et est mise en bouteille sans aucun traitement chimique.

L’eau gazeuse est une eau dans laquelle unou plusieurs gaz se trouvent dissous par une action naturelle (l’eau se charge en dioxyde de carbone lors de sa remontée vers la source). La gazéification est parfois artificielle par ajout de dioxyde de carbone ou de produits créant l’acide carbonique. Une eau peut être minérale et gazeuse à la fois, ce qui est, par exemple, le cas de Oulmès.

Benchmarking du Secteur
Les acteurs du marché deseaux embouteillées se livrent une concurrence rude dans un marché étroit.
Sidi Ali et Danone Aïn Saïss, lancée en 2002, se partagent les plus importantes parts de marché. Sidi Harazem, première marque d'eau minérale à avoir été produite au Maroc en 1968, vient en troisième position. Ce sont les trois concurrents directs de Aïn Soltane qui, marque introduite en 2007 par la société Al Karama,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • analyse des eaux minérales au maroc
  • Secteur des eaux minerales au maroc
  • Eaux minerale
  • Eaux minérales
  • Eaux minerales
  • Les eaux minérales en algérie
  • Eaux minérales d'oulmès
  • Les eaux minérales D'oulmes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !