Ecgs 1ere , partie politique

1942 mots 8 pages
Dossier 1

Objectif : Quels sont , en france , les liens institutionnels entre partis politiques et citoyens ?

Article 4 de la constitution de 1958 :

« Les partis et groupements politiques concourent à l'expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie.

Ils contribuent à la mise en oeuvre du principe énoncé au second alinéa de l'article 1er dans les conditions déterminées par la loi.
La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation. »
Analyse : On constate que on donne un quasi-statue au partie politiques .On apprend qu'ils doivent concourir tout en respectant la loi mais son tout de même autonome . Cette article garantie que chaque partie sont égales et que chacun on le droit d'adopter leurs propres opinions .

Candidat | Parti | Voix 1er tour | Voix 2nd tour | Position au second tour | Nicolas Sarkozy | UMP | 11 448 663 | 18 983 138 | Qualifié | Ségolène Royal | PS | 9 500 112 | 16 790 440 | Qualifié | François Bayrou | Union pour la démocratie française | 6 820 119 | Non qualifié | Pas de consigne de vote.Ne votera pas Nicolas Sarkozy « à titre personnel » | Jean-Marie Le Pen | Front national | 3 834 530 | Non qualifié | Appelle à l'abstention ou au vote blanc. | Olivier Besancenot | Ligue communiste Révolutionnaire | 1 498 581 | Non qualifié | Appelle à manifester le 1er mai pour les « mesures d'urgence sociales » qu'il a défendues durant la campagne, avant d'appeler à « voter contre Nicolas Sarkozy, sans pour autant soutenir Ségolène Royal ». | Phillipe De Villiers | Mouvement pour la france | 818 407 | Non qualifié | Invite à voter Nicolas Sarkozy. |

en relation