echantillonage

Pages: 90 (22419 mots) Publié le: 26 avril 2014
Georges Planelles

LES 1001
EXPRESSIONS
PRÉFÉRÉES DES FRANÇAIS

Les Éditions de l’Opportun
16, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris

Éditeur : Stéphane Chabenat
Suivi éditorial : Bénédicte Gaillard
Maquette couverture : Philippe Marchand
Maquette intérieure : Philippe Marchand
Mise en page : Bénédicte Gaillard, Isabelle Titon
Correction : Camille Martinez
Imprimé en Europe
ISBN :978-2-36075-074-0
Dépôt légal : à date de parution

Avant-propos
Vous connaissez et employez régulièrement la plupart des expressions présentées dans cet ouvrage. Mais êtes-vous certain de les employer toujours à
bon escient1 et en connaissez-vous l’origine ?
Le but de cet ouvrage, qui n’est pas exhaustif car notre belle langue en comporte plusieurs milliers, est de vous proposer lasignification commune de
quelques-unes de nos expressions et, lorsqu’elle est connue avec certitude
ou lorsque des hypothèses acceptables ont été formulées par des linguistes
anciens ou contemporains, de vous en donner l’origine ou l’histoire.
Je ne suis nullement linguiste, mais informaticien de formation et de métier. Et
si j’aime évidemment la logique et les petits bits qui se promènent au cœur descircuits électroniques, cela ne m’empêche nullement d’aimer aussi avec passion notre langue, les mots qui peuplent nos livres, leur musique et leurs mystères. C’est ce qui m’a poussé, au début de l’année 2005, à imaginer le site web
Expressio (http://www.expressio.fr) dédié à l’origine de ces très nombreuses
expressions que nous employons tous les jours dans nos conversations, souvent sans nousen rendre compte, parfois à mauvais escient et, très généralement, sans même en connaître l’étymologie.
Ouvert le 1er août de la même année, ce site a vu son nombre de visiteurs
journaliers et d’abonnés au courriel de l’expression quotidienne croître régulièrement, preuve que le sujet intéresse. Au moment où j’écris ces lignes,
le site, qui propose environ mille cinq cents expressions, estvisité chaque
jour par près de quinze mille personnes différentes venues du monde entier
(avec, bien entendu, une très forte dominante issue de France et des pays à
communautés francophones importantes que sont le Canada, la Belgique et
la Suisse) et j’envoie chaque vendredi plus de trente-cinq mille courriels à
destination des abonnés à la lettre quotidienne ou hebdomadaire.
C’estvolontairement que les textes proposés sur mon site et repris dans cet
ouvrage après quelques adaptations et corrections ne sont généralement ni
concis, ni purement factuels, ni d’un style très académique, tout en étant parfois parsemés d’un humour allant d’une certaine tenue au calembour que
certains considèreront comme très douteux.
1 Oui, cette expression est présente dans le livre que vous tenez enmain !

— 7 —

AVANT PROPOS

Si j’ai fait ce choix, c’est parce qu’il n’est écrit nulle part que la culture doit impérativement être triste ou austère et que c’est en écrivant comme je l’ai fait
que je me fais plaisir, condition indispensable pour mener à bien cette tâche.
C’est tout aussi volontairement que les chemins de traverse parfois pris sont
là pour inciter à orienter sa curiositévers des sujets annexes. Quand, par
exemple, pour l’expression en grande pompe, j’évoque tout à la fois Berthe au
Grand Pied, les Shadoks ou la pompe à huile provençale, qui n’ont pourtant
rien à voir avec l’origine de l’expression, c’est pour les plaisanteries possibles,
bien sûr, mais aussi pour donner l’envie d’en savoir un peu plus sur ces sujets,
tous intéressants à leur manière.
Maissi la forme n’est généralement pas aussi concise et sans âme qu’elle
pourrait l’être dans un ouvrage austère (qui a aussi ses mérites, selon ce qu’on
y cherche), le fond, dans la mesure du possible et des connaissances, reprend
et reformule les informations sérieuses qu’on peut trouver dans des dictionnaires variés et des ouvrages écrits par des linguistes et autres lexicographes
réputés....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Echantillonage
  • Echantillonage
  • Échantillonage
  • echantillonage et préparation
  • Echantillonage et estimation
  • échantillonages

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !