ECJS Democratie D Opinion GRESSET DISPAGNE TROUTTET

495 mots 2 pages
Démocratie d’Opinion :

Introduction : La démocratie d'opinion est un mode de fonctionnement du pouvoir politique dans lequel les décisions sont prises pour répondre aux désirs de l'opinion publique, censée correspondre à celle de la majorité des citoyens. La démocratie d'opinion constitue une dérive de la démocratie représentative qui s'est accentuée, en France, depuis les dernières élections présidentielles. Cependant le développement des relations publiques, du marketing et de la communication dans le domaine de la politique constituent des moyens de séduction, d'influence, voire de manipulation pour orienter le vote des citoyens de la même manière que la publicité cherche à orienter le choix des consommateurs. Pour débuter nous allons commencer par présenter les fondements de la démocratie d’opinion (I) puis pour terminer nous exposerons les limites de cette démocratie (II).
Quels sont les fondements et les limites de la démocratie d’opinion ?

I) Les fondements :

A) Origines

Elle a pour conséquence de minimiser le rôle des partis politiques et de favoriser le carriérisme politique. L'émergence de la notion d'opinion publique est liée à l'apparition des sondages.

B) Evolution (innovations techniques) :

L'émergence de la notion d'opinion publique est liée à l'apparition des sondages.

C) Manifestations :

Elle a pour conséquence de minimiser le rôle des partis politiques et de favoriser le carriérisme politique. Leurs résultats sont analysés et disséqués. Les moindres variations constatées sur un sujet donné entraînent des réactions quasi immédiates de la part des acteurs concernés, notamment de certains hommes politiques. L'opinion publique devient alors un déclencheur de l'action politique.

II) Les limites :

A) Politique Populiste

• Il n'est pas souhaitable que l'action politique soit guidée de manière immédiate par l'opinion publique qui n'est qu'une photographie à un moment donné. Il est important que le débat politique, à même de faire

en relation