Ecjs - homosexualité adolescence

Pages: 11 (2681 mots) Publié le: 12 mai 2011
ECJS – GROUPE
Problématique :
La place de l’homosexualité dans la société Française d’hier et d’aujourd’hui.

1ère Partie : L’homosexualité d’hier
A. L’homosexualité dans l’Antiquité
B. La morale de l’Eglise
C. Les temps modernes
2ème Partie : Les limites d’intégration de l’homosexualité
A. Le mariage, une barrière à l’intégration de l’homosexualité
B. L’adoption, une limite àcette intégration ?
C. L’homophobie, un sujet d’actualité qui freine l’intégration de l’homosexualité
D. L’homosexualité rejetée par les familles concernées
3ème Partie : Se montrer : un moyen d’intégration
CONCLUSION
Par : → Louis Baptiste Guerin
→ Agnès Moriceau
→ Claire Dubosc
→ Manon Lalin
A. L'homosexualité dans l'Antiquité
   Le mot « homosexualité » aurait été créé àpartir de l'allemand en 1891.
   Depuis des siècles, l'homosexualité en tant que relation entre deux personnes de même sexe est présente. Dans l'Antiquité, elle occupait une place importante qui n'était ni réprimée ni rejetée. En effet, dans la Grèce ancienne, l'homosexualité masculine était, tout d'abord, un rite pédagogique qui était présent dans l'éducation des jeunes adolescents. A l'âge del'adolescence, les futurs adultes suivaient des rites de passage qui les liaient à un aîné incarnant la sagesse et l'expérience. Ensuite, il pouvait exister des amours masculins car, premièrement, seul l'homme participe à la vie politique de la Cité : c'est en cela qu'il est un citoyen. De plus, les hommes partageaient beaucoup d'activités (sports, bains,...) ce qui renforçait leur complicité et doncune possible attirance. Les Femmes, au contraire, avaient très peu de droits, mis à part celui de procréer.
  Cependant, la célèbre poétesse Sapho, dans la Grèce Antique, à donné son noms aux amours entre femmes. Sur l'île de Lesbos, qui à donné le nom « lesbienne » que nous connaissons aujourd'hui, Sapho dirigeait un groupe de jeunes filles qui entretenaient des relations homosexuelles et libres. B. La morale de l'Église
   Lors des premiers siècle de l'ère Chrétienne, les théologiens (prêtres et religieux), condamnaient sans merci les relations homosexuelles. Les pratiques homosexuelles, pour les théologiens, mènent à des condamnations catégoriques qui émanent depuis les origines même du christianisme. Dès les premiers siècle de l'ère Chrétienne, l'interdit est absolu. Selon lediscours de l'Eglise, une autre raison va à l'encontre de l'homosexualité : les pratiques homosexuelles vont à l'encontre du projet divin, en d'autres termes ces relations méprisent indirectement Dieu. On parle même, un peu plus tard, de crime. Dans la Bible, plusieurs passages de l'Ancien Testament et du Nouveau Testament font références à l'homosexualité tel à un crime, où les protagonistes se fonttuer à cause de leur orientation sexuelle. Par exemple dans la Bible, les deux villes Sodome et Gomorrhe furent réduites en cendres à cause de leur « péché » c'est-à-dire de la pratique de l'homosexualité.
C. Les temps modernes
   Jusqu'en 1973, l'homosexualité était officiellement définie comme maladie mentale par l'Association Psychiatrique Américaine. A un moment donné, l'homosexualitéparaissait si étrange et si difficilement compréhensible qu'il était nécessaire d'invoquer le concept de maladie mentale pour l'expliquer. Après que les homosexuels aient fait tant de bruit autour de leur cause démontrant leur "force par le nombre" et après avoir réclamé avec succès une petite dose de reconnaissance sociale, il n'était désormais ni nécessaire ni pertinent d'expliquer l'homosexualité entant que maladie.
  Cependant en France l'homosexualité sera retirée des maladies mentales beaucoup plus tard. En 1982 l'Assemblée Nationale vote la dépénalisation de l'homosexualité, grâce à l'article 332-1 du code pénal, l'homosexualité n'est plus considérée comme un délit. Elle sera retirée de la liste des maladies mentales de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) huit ans plus tard, en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dossier ecjs homosexualité
  • Homosexualité
  • homosexualite
  • Adolescence
  • L adolescence
  • Homosexualité
  • adolescence
  • Homosexualité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !