ECJS - La PMA

Pages: 5 (1213 mots) Publié le: 15 janvier 2014
L’Assistance Médicale à la Procréation

Grâce aux progrès de la médecine, on peut aujourd’hui choisir d’obtenir une assistance médicale pour donner la vie en cas de problèmes de stérilité, ou même en cas d’absence de conjoint dans certains pays.
(Slide 1)
L’ensemble de ces techniques sont appelées AMP, ou assistance médicale à la procréation. En France, plus de 50 000 enfants naissent chaqueannée grâce aux techniques de PMA, avec un taux de malformations congénitales de 4% (taux qui est normalement de 2à3% dans la population générale n’ayant pas recours aux techniques de PMA.
(Slide 2)
Je vais donc vous parler premièrement des différentes techniques de PMA, quels sont leurs avantages, leurs inconvénients, puis de la législation concernant la PMA en France et dans d’autres paysd’Europe ou aux Etats-Unis, et enfin la position des différentes religions face à ce sujet de bioéthique.
(Slide 3)

I) Différentes techniques de PMA

Premièrement, il existe certains moyens, lorsque le couple éprouve des difficultés à avoir un enfant (mais n’est pas stérile), de se faire aider par un personnel médical. En effet, il est possible d’obtenir une surveillance médicale, afin dedéterminer la période pendant laquelle le couple à les meilleures chances de fécondité. Le couple peut aussi demander une stimulation hormonale, grâce à une injection au moment de la période de fécondité maximale.

Si, cependant, le couple est bel et bien stérile, ils pourront alors avoir recours à des techniques proprement dites de PMA.
On distingue plusieurs «techniques» de PMA : (slide 4)-Premièrement, on observe les techniques d’insémination artificielle, qui consistent à injecter artificiellement le sperme au moment de l’ovulation. Le couple peut avoir recours à cette méthode lorsque le conjoint mâle est stérile, ou lorsqu’un couple de femmes homosexuelles désire un enfant. Cette technique améliore fortement les chances de grossesses. Cette technique peut aussi être utilisée avec dusperme congelé préalablement, récolté auprès des donneurs anonymes.
‘slide 5)
-On observe ensuite les techniques de Fécondation In Vitro. Cette technique consiste à effectuer une stimulation ovarienne dans un premier temps, puis à prélever les ovocytes par ponction sous échographie, afin de les mettre plus tard en présence de spermatozoïdes, et ceux qui sont fécondés seront placés en culture dans uneéprouvette (d’où le terme de « in vitro ») afin d’observer leur morphologie et leur développement. Une fois ces étapes effectués, ils seront réimplantés dans l’uterus de la femme (après un diagnostic préimplantatoire, pour éviter tout risque de maladies graves ou d’anomalies génétiques), les autre seront jetés ou congelés si le couple donne son accord à l’hôpital, mais l’identité du couplerestera anonyme, du moins en France. Beaucoup de techniques existent au sein de la FIV (FIVETE, TEC, ISCI etc..) mais ce serait beaucoup trop long de faire un liste exhaustive car la médecine est aujourd’hui très avancée sur le sujet.
(slide 6)
Bien évidemment, ces techniques ne sont pas sans risque : Comme tout geste chirurgical, le prélèvement des ovocytes reste assez dangereux : risques decomplication lors de l’anesthésie, hémorragies, infections, qui peuvent avoir un impact plus ou moins grave sur la santé. On observera aussi certaines erreurs de dosages lors de la stimulation hormonale.
Les grossesses issues d’une FIV semblent être légèrement plus compliquées qu’une grossesse naturelle. On observe un taux de malformation à la naissance légèrement plus élevé (cependant peu graves) et unediscrète augmentation des troubles mentaux.

Si ces techniques semblent pratiques, certains se tourneront plutôt vers l’adoption, ou encore les mères porteuses.
(slide 7)

II) La législation de la PMA en France et dans les autres pays
En France, la loi concernant la bioéthique est plutôt permissives en ce qui concerne les techniques de PMA, elles sont cependant bien encadrées....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La PMA
  • LA PMA
  • La pma
  • la PMA
  • PMA
  • PMA
  • la PMA
  • Les pma

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !