ECOBANQUE

Pages: 3 (570 mots) Publié le: 9 janvier 2014
Raisonnement : Tout est-il susceptible de devenir une marchandise ?
Tout n'est pas susceptible d'être marchandé , car pour un pays donné il existe des règles de
droit ainsi que des loisjuridiques qui encadrent ce qui peut être échangé ou non. Ces règles
et lois dépendent alors de la morale , de l'éthique et des valeurs d'une société mais aussi des
convictions politiques du gouvernement enplace. Il existe plusieurs exemples en France qui
illustrent le fait que tout ne peut pas s'échanger , comme par exemple le Cannabis (d'ailleurs
il y a dans le champ politique certaines personnesqui sont en faveur de la dépénalisation du
cannabis comme le parti d'Europe-Écologie les verts) mais aussi le marchandage d'armes
qui est totalement interdit (même si certaines dérogations existentcomme par exemple pour
les chasseurs) . Il faut noter qu'acheter une arme aux États-Unis est un droit pour tout
citoyen américain inscrit dans la Constitution américaine , ce qui montre encore unefois
que ce qui peut se marchander dans un pays peut ne pas forcément l'être dans un autre , tout
dépend des lois en vigueur concernant tel ou tel marché (armes etc...).
Tout n'est pas susceptibled'être marchandé , et encore plus quand le marchandage est le fruit
de l'exploitation de la misère des personnes. En effet , à l'aide des divers documents on
observe qu'il existe actuellement àl'échelle planétaire , un marché d'organes. La pénurie
d'organes destinés à la greffe étant avérée , les personnes (riches principalement mais il faut
quand même nuancé) ont tendance à avoir recours auxachats d'organes de façon clandestine
. Généralement , ces marchés d'organes clandestins sont plutôt implantés en Amérique du
Sud , en Afrique , ou encore en Asie mais beaucoup moins dans les sociétésoccidentales (la
législation punit sévèrement ces trafics illégaux) , on voit donc la corrélation entre taux de
pauvreté et existence de marchés d'organes. Les citoyens de ces pays en voie de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !