Ecole des femmes molière

774 mots 4 pages
L’ECOLE DES FEMMES

L’Ecole des femmes est un grand succès : 63 représentations + visites (= représentations privées, la troupe se déplace chez un particulier). 2ème grand succès après Les Précieuses ridicules (qui lance Molière). L’Ecole des femmes installe Molière comme grand auteur. Succès dû à 2 raisons :
- La polémique, le scandale est le meilleur outil pour se faire connaître.
- La très grande nouveauté technique de la pièce. La comédie ne sera plus jamais la même après cette pièce.

L’Ecole des femmes est un monument au sens d’une nation, d’un pilier de la culture. 3 pièces les plus grandes (Tartuffe, Dom Juan, Misanthrope). Les jeunes actrices jouent sur Agnès.

QUESTION DE MORALE : LA QUERELLE DE L’ECOLE DES FEMMES

= une polémique ou un scandale. Un scandale qui touche des questions de morale. Molière très violemment fait attaquer, il a défendu cette comédie dans la critique de l’Ecole de femmes, L’Impromptu de Versailles.

Crée le 22 décembre 62 : la querelle dure jusqu'à 1664. Le théâtre est attaqué par l’église tout au long du 17ème, dont la comédie qui est la cible principale de l’église catholique. Malgré cela, depuis Richelieu, le théâtre est autorisé malgré l’église catholique. (Les comédiens sont excommuniés).

- Une polémique d’affaire chrétienne, elle est accusée d’être blasphématoire : dans la scène 2 de l’acte 3.
C’est une parodie des 10 commandements. C’est une scène de catéchisme. On est en plein blasphème.
Dans toutes les éditions, l’illustration est celle des maximes du mariage. Le frontispice = la gravure, l’illustration qui ouvre une œuvre littéraire.
C’est un scandale, car le théâtre n’a pas le droit de parler de questions religieuses. Pas le droit de choisir comme personnage un prêtre (à la place c’est le notaire qui marie), pas le moine. Interdit par l’académie française. Théâtre et religion se détestent.

Dans Tartuffe, il représente un prêtre dans une première version.
Il ne renonce jamais à traiter de

en relation

  • Ecole des femmes. molière
    1068 mots | 5 pages
  • Ecole des femmes de molière
    25774 mots | 104 pages
  • Ecole des femmes , molière
    985 mots | 4 pages
  • Molière ecole des femmes
    2239 mots | 9 pages
  • école des femmes Molière
    358 mots | 2 pages
  • Molière ecole des femmes
    450 mots | 2 pages
  • L ecole des femmes Moliere
    1021 mots | 5 pages
  • Commentaire Ecole des femmes Moliere
    1103 mots | 5 pages
  • préface de moliére l école des femmes
    431 mots | 2 pages
  • Commentaire École des femmes Molière
    704 mots | 3 pages