Ecole

Pages: 4 (921 mots) Publié le: 19 mars 2013
dans un jeu. On ne sait même pas pourquoi on se bat. D’ailleurs qui sont les soldats ? : "les autres princes" […] "des peuples" […] "ces multitudes" […] D’où viennent-ils ? Que veulent-ils ? Ils vontsimplement "vendre leurs services à quiconque veut les employer".
• Voltaire utilise une poétique du vague qui dans de telles circonstances ne peut manquer d’alerter le lecteur car la guerre esttrès fortement associée à un jeu d’enfant : les guerriers sont de petits soldats de plomb destinés à tomber. Il en va de même pour la comparaison « ils se divisent aussitôt en deux bandes comme desmoissonneurs ». Notons le détournement de l’image car il s’agit ici de faucher des êtres vivants.
La guerre est mercantile, criminelle et déraisonnable
• Voltaire montre les guerriers comme desmarionnettes, voire des personnages de bandes dessinées. Dans la parade initiale les soldats vont « tourner à droite et à gauche ». Ce sont plus tard des groupes sans individualité envoyés dans le tourbillondes combats.
• Voltaire désigne les guerriers comme des meurtriers (le terme est employé à deux reprises). D’ailleurs les allitérations en "r" soulignent la guerre dans "meurtriers mercenaires" ou "sebattre", comme encore les gutturales inscrites dans les noms de guerriers du deuxième paragraphe.
• Voltaire juge les soldats comme des êtres déraisonnables : ceux-ci "s’acharnent", "sans savoir mêmede quoi il s’agit". De plus, il souligne que tous se détestent (terme enfantin par excellence). Leur seul but semble être "celui de faire tout le mal possible". Nous pouvons y voir une pointe contrela philosophie de Leibniz illustrée par le docteur Pangloss de Candide : « tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles ».
Ainsi Voltaire dépasse le conte narratif classique enécrivant un conte philosophique. Comme chacun sait, un conte philosophique a une visée argumentative. Ici comme ce texte s’inscrit dans le Dictionnaire philosophique et se définit comme un article, le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • ecole
  • Ecole
  • Ecole
  • Ecole
  • Ecole
  • Ecole
  • ecole
  • école

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !