Economie generale

612 mots 3 pages
Un régime de changes flottants, ou régime de changes flexibles, est le régime du système monétaire international dans lequel la valeur des monnaies - et donc leur taux d'échange - varie sur un marché spécialisé plutôt que le taux d'échange soit fixé par accord bilatéral ou collectivement entre les Etats. Le système de changes flottants exclut l'existence d'un étalon monétaire international auquel chaque devise pourrait faire référence. Le cours des monnaies varie au jour le jour, s'appréciant ou se dépréciant
Depuis l'origine de la monnaie scripturale, les devises ont été définies par rapport à un étalon métallique. Après la guerre de 1914, l'étalon-or qui s'était généralisé en occident n'a pas pu être rétabli du fait des trop grandes disparités dans la répartition de l'or, concentré pour l'essentiel aux États-Unis. On a mis en place des étalons de change-or, c'est-à-dire des systèmes où une ou deux monnaies étaient définies en or et servaient de monnaie de réserve et d'échanges pour l'ajustement des balances de paiement.

Le système mis en place à Bretton Woods était un système de change fixe avec étalon de change or basé sur le seul dollar. Une once d'or valait 35$. Les autres monnaies étaient définies soit directement par rapport au dollar soit via le cours de l'or en dollar. Les changes étaient fixes mais ajustables c'est-à-dire que moyennant l'accord des autres un pays pouvait dévaluer ou réévaluer sa monnaie pourvu qu'un plan d'ajustement fut mis en œuvre. Le FMI était chargé de la supervision de ce mécanisme.

Ce dispositif donnait au dollar une place particulière. Les déficits de la balance des paiement américaine étant financés par des dollars "qu'il n'appartient qu'à eux d'émettre", ce pays pouvait ne pas s'en soucier. On appelle cette attitude le "benign neglect". Robert Triffin était connu pour avoir théorisé la fin des accords de Bretton Woods par son dilemme de Triffin, d'autre part le triangle de Mundell explique bien l'incompatibilité

en relation

  • Économie général
    3507 mots | 15 pages
  • économie générale
    16982 mots | 68 pages
  • Economie générale
    889 mots | 4 pages
  • Economie génerale
    2662 mots | 11 pages
  • Economie générale
    12484 mots | 50 pages
  • economie general
    3780 mots | 16 pages
  • Economie général
    739 mots | 3 pages
  • Economie general
    838 mots | 4 pages
  • Economie générale
    8094 mots | 33 pages
  • Economie général
    839 mots | 4 pages