Economie monétaire

2017 mots 9 pages
Introduction :
La monnaie est un bien qui n’a pas d’utilité en soi. Son utilité n’apparait que dans le cadre d’une économie marchande, économie caractérisée par le développement des échanges. L’opposé est l’économie de subsistance. Une économie caractérisée par une forte consommation et par le faible renouvèlement des biens.
La monnaie est un phénomène social. Son utilisation et son acception comme moyen de paiement repose sur la confiance des agents économiques dans le système qui l’a créé (La banque).
La monnaie est un moyen de paiement accepté sur le territoire d’un pays au sein d’une communauté donnée. Cependant certaines monnaies appartenant à de grandes puissances économiques ont la possibilité d’assurer des règlements au-delà des frontières nationales : Le dollar et l’euro.
En résumé la monnaie est un moyen de paiement bénéficiant de la confiance des agents économiques, acceptés généralement sur le territoire du pays auquel elle appartient.
I/ Les fonctions de la monnaies
On attribut à la monnaie 3 fonctions essentielles : A- La monnaie - Intermédiaire des échanges: c’est un moyen de transaction, elle permet l’acquisition de biens et services, et facilite la circulation des biens entre les agents économiques, fait développer les échanges et contribue ainsi à la croissance économique. La monnaie remédie aux insuffisances du troc (Problème de complémentarité d’intention / Problème d’équivalence des biens échangés). L’arrivée de la monnaie a divisé le troc en 2 opérations distinctes : Une opération de ventes et une opération d’achat.
En plus, la monnaie offre à l’agent économique la possibilité de choisir le moment d’acquérir le bien qu’il désire. B- La monnaie – Etalon de valeurs : Les prix des biens sont exprimés en monnaie, cela facilite la comparaison de la valeur des biens les uns par rapport aux autres (La monnaie est donc une unité de comptes)

. Prix unitaires Prix relatifs 1A = 20Dhs 1A = 1B + 2C

en relation

  • économie monétaire
    490 mots | 2 pages
  • Economie monétaire
    2606 mots | 11 pages
  • Economie monétaire
    11050 mots | 45 pages
  • Economie monétaire
    19171 mots | 77 pages
  • Economie monétaire
    2476 mots | 10 pages
  • Économie monétaire
    2683 mots | 11 pages
  • Economie monetaire
    6621 mots | 27 pages
  • Economie monetaire
    5955 mots | 24 pages
  • Economie monétaire
    14558 mots | 59 pages
  • économie monétaire
    2664 mots | 11 pages