Economie politique

5525 mots 23 pages
5. Économie politique internationale

LES NOUVELLES APPROCHES DE L’ÉCONOMIE POLITIQUE INTERNATIONALE par Jean-Christophe GRAZ (*) Dans sa définition la plus large, l’économie politique internationale (EPI) a pour objet les interactions entre l’économique et le politique et entre le national et l’international (Gilpin 1987). Cet objet n’est pas nouveau puisqu’il était déjà au cœur des débats mercantilistes et de la critique opérée par les pères fondateurs de l’économie politique classique. Dans la tradition disciplinaire des sciences sociales, ce n’est pourtant qu’à partir des années 1970 que l’EPI fut institutionnalisée dans le milieu académique anglo-américain comme sous-discipline des relations internationales. Au-delà des enjeux manifestes de la crise du système de Bretton Woods, de la crise économique et de la crise pétrolière, les liens privilégiés entre le milieu académique et les sphères dirigeantes américaines ont en effet conduit à orienter l’analyse en direction d’une recherche appliquée qui réponde à ces nouveaux symptômes – réels ou imaginaires – du déclin américain. Le premier constat fut d’admettre que le paradigme réaliste, qui dominait l’étude des relations internationales depuis la Seconde Guerre mondiale, n’offrait pas les outils adéquats. La dynamique à l’œuvre dans la remise en cause des principaux piliers de l’ordre économique international dépassait largement la compétition par la puissance et le droit. Le comité de rédaction de la revue International Organization a donc initié un projet collectif dans les années 1972-73 en vue de publier un numéro spécial consacré à ce qui était encore appelé à l’époque la « politique des relations économiques internationales ». Cette initiative a incontestablement marqué l’institutionnalisation de ce nouvel objet d’étude tout en assurant le statut quasiment incontournable de la revue dans ce domaine. Les objectifs présentés par les éditeurs du numéro spécial sont significatifs de l’orientation de leur

en relation

  • Economie politique
    1069 mots | 5 pages
  • Économie politique
    38707 mots | 155 pages
  • Économie politique
    1072 mots | 5 pages
  • Economie politique
    6765 mots | 28 pages
  • Economie politique
    57928 mots | 232 pages
  • Economie politique
    11991 mots | 48 pages
  • Économie politique
    2823 mots | 12 pages
  • Economie politique
    2110 mots | 9 pages
  • Économie et politique
    2872 mots | 12 pages
  • Economie politique
    11409 mots | 46 pages