Economie

509 mots 3 pages
Analyse des économistes * Mondialisat° = jeu gagnant/gagnant
Pays A : gains – pertes > 0
Pays B : gains – pertes > 0 * Déterminant essentiel des gains nets : avantages de la spécialisat° (Smith, Ricardo, HOS, Krugman, identifie les déterminant (ressources nat, éco d’échelles) –échanges aussi- ; dans tous les cas, même si on n’est pas le meilleur. * Mais, des pertes !
Entreprises non adaptées à l’intensificat° de la concurrence
Salariés qui perdent leur emploi, et peinent à en retrouver un autre (pb mobilité spatiale et professionnelle) * Enjeu essentiel : accompagner les salariés exposés * Autrement dit, protect° socialeplutôt que protectionnisme commercial.

Les formes de la mondialisat° = * Echanges de Biens & Services (échange intra/interbranches : échange de produits similaires/différents ; intra + dév) (échange intra/intergroupe : au sein de la même entreprise/entre entreprises différentes ; intra + dév) * Mobilité des ressources
En capital : IDE (Investissements directs à l’étranger)
En travail : migrat° * Accords de coopérat° transnationale (ogranisat° qui change) * Globalisat° financière : IP (investissement juste pr être rentable –act°, etc- mais pas prise de décis° cô ds un IDE // -10%)
Dév rapide de ces formes, mais pas au même rythme.
EXTRAVERS° = croissante (étranger)

Le poids des pays dév (France en particulier) * Dans les exportat° : 66% en 63, 73% en 2003 * IDE sortants : 65% en 83, 88% * IDE entrants : 56% en 83, 69%
IDE de la France : * Sorants : 54,8 % dans l’UE à 15, 24,7% aux EU fin 2002 contre 2,7% dans les PECO, 0,4 en Chine * 3ème pays au niveau des IDE entrants

Ernest & Young, EUROPEAN INVESTMENT MONITOR
Part des pays dans les projets d’investissement en Europe
United Kingdom (20-25%), France (15% environ), Germany (5-10%)

Aubert et Sillard (INSEE) 2005 et 2007
Délocalisations 95-2001, par an
13 500 emplois détruits en France, 15 000 ensuite

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages