Economie

2056 mots 9 pages
Chapitre 3 : La libéralisation du commerce mondial du GATT à l’OMC :
Pour éviter le retour aux désordres commerciaux d’avant-guerre, les pays occidentaux ont conclu, en octobre 1947, Un accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT) permettant de supprimer progressivement tous les obstacles aux échanges internationaux
A) Les bénéfices contrastés de la libéralisation commerciale : * Un effet global indiscutablement positif
Deux constats s’impose aujourd’hui : 1-c’est que les pays qui ont le coefficient d’ouverture sur l’extérieur le plus élevé sont ceux qui ont une plus forte croissance suite aux réductions douanières/2-Le taux moyen de croissance des PED est devenu supérieur à celui des pays du G7 ce qui doit être attribué aux effets des mesures de libéralisme mais aussi aux effets d’expansion des investissements internationaux et de délocalisation des entreprises. * Mais une distribution inégale des gains de la libéralisation
Par exemple la libéralisation des échanges et l’ouverture des frontières proposées aux PED dans le cadre des programmes d’ajustement structurel, ont été d’autant plus efficaces que les pays visé dans le cadre de la division internationale du travail.
Un bilan du GATT :
Le GATT qui a permis le développement du libre-échange dans le monde a largement contribué à l’essor du commerce international dans les années 50 et 60. Il a favorisé de très importantes réductions des droits de douane avec les Kennedy Round et Tokyo Round les pays signataires décidèrent des réductions qui firent passer les droits de douane moyens de 40% au début des années 60 a 5 à 8% dans les années 80….Page 257 du dictionnaire économique.

B) Les cycles de négociation du GATT :
Le GATT repose sur les principes suivants : Principe de non-discrimination | Tout avantage accordé à l’un des membres par un adhérent du GATT doit être étendu à tous les autres. | Suppression des restrictions quantitatives | Elimination des restrictions

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages