economie

22173 mots 89 pages
Institut Provincial de Formation Sociale
Section : Bac Educateur Spécialisé
Unité de formation 5

Notions de Sciences économiques

Luc Baggetto lucbaggetto.enseignement@gmail.com luc.baggetto@skynet.be luc.baggetto@minfin.fed.be Avant propos
« Les problèmes économiques font régulièrement la une de l’actualité. Il est impossible d’ouvrir un journal ou l’allumer la télévision sans être inondé de statistiques sur le taux de chômage, sur le taux d’inflation ou sur les exportations et les importations. Comment le pays où l’on habite se situe-t-il par rapport aux autres, aux
Etats-Unis ou au Japon par exemple ? Tout le monde semble vouloir connaître la réponse à cette question. La situation politique d’un pays, la santé de ses entreprises et le bien être de ses habitants dépendent étroitement de l’état de l’économie. » 1
Comme nous le rappelle Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie, et ce n’est pas l’actualité de ces derniers mois qui nous démontrera le contraire, la problématique économique marque d’une manière déterminante la vie de l’humain durant toute son existence. Qu’on le veuille ou non, l’on se trouve sans cesse acteur ou spectateur de cette problématique.

1

Stiglitz J., Principes d’économie moderne, De Boeck et Larcier, Bruxelles, 2004.

1

N. Gregory Mankiw, un autre économiste américain, relève trois raisons importantes afin de porter son attention sur l’étude de l’économie :
La première est que cela permet d’appréhender mieux le monde ou nous vivons car comme nous venons de le souligner l’économie est omniprésente dans nos actes et dans les actes des sociétés dont nous faisons partie.
La seconde est que cela fera de nous des acteurs plus avisés de la vie économique.
En effet, tout au long de notre vie nous sommes amenés à prendre des décisions économiques En outre et cela constitue la troisième raison, nous sommes, en tant qu’électeur, régulièrement appelés à poser des choix politiques. Or, les politiques sont

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages