Economie

3286 mots 14 pages
Introduction
L’approche microéconomique
Keynes ou la logique de la demande et du sous-emploi

Chap.1 : Pensée Économique Moderne
Damien Dejeufosse
Université d’Évry Val d’Éssonne
Licence 1 - Droit

Damien DEJEUFOSSE

Chapitre 1 : Pensée Économique Moderne

Introduction
L’approche microéconomique
Keynes ou la logique de la demande et du sous-emploi

2 approches : Microéconomie vs. Macroéconomie

Retour sur le courant néoclassique et l’approche keynésienne
Microéconomie : Étude du comportement, supposé rationnel, des agents en termes de production et de consommation, ainsi que de la fixation des prix et des revenus. Macroéconomie et microéconomie sont complémentaires aujourd’hui : la macroéconomie est devenue une approche micro-fondée. Damien DEJEUFOSSE

Chapitre 1 : Pensée Économique Moderne

Introduction
L’approche microéconomique
Keynes ou la logique de la demande et du sous-emploi

Macroéconomie vs. Microéconomie

Damien DEJEUFOSSE

Chapitre 1 : Pensée Économique Moderne

Introduction
L’approche microéconomique
Keynes ou la logique de la demande et du sous-emploi

Plan du chapitre

1

L’approche microéconomique : Valeur-Utilité et équilibre général Bref rappel sur la Valeur-Utilité et utilité marginale concepts de base : biens, préférences et relation échange
La logique de l’équilibre général

2

Keynes et l’approche macroéconomique la logique Walrasienne
La demande, une variable clé de la logique keynésienne

Damien DEJEUFOSSE

Chapitre 1 : Pensée Économique Moderne

Introduction
L’approche microéconomique
Keynes ou la logique de la demande et du sous-emploi

La valeur-Utilité et Utilité marginale
Biens, préférences et échanges
Équilibre général

Rappels
Réaffirmation de la théorie de la valeur utilité sur la théorie de la valeur travail
⇒ Concept d’utilité marginale

Utilité marginale : supplément d’utilité que l’on retire de la consommation ou possession d’une unité

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages