Economie

1391 mots 6 pages
Mécanismes de base : Les lois du marché. La notion de concurrence pure et parfaite I -- Le fonctionnement théorique des marchés Un marché peut se définir comme le lieu de rencontre entre une offre et une demande. Cette rencontre détermine une quantité échangée (de bien et de services, de travail, de monnaie, de titres financiers) et un prix de vente (prix des biens pour le marché des biens et des services, cours boursier pour le marché des titres financiers, salaire pour le marché du travail, taux d'intérêt pour le marché monétaire, etc...). En théorie, les lois du marché ne peuvent réellement fonctionner que dans le cadre d'une concurrence pure et parfaite. Nous commencerons par expliquer le mécanisme théorique de la loi de l'offre et de la demande et caractériserons ensuite la notion de concurrence pure et parfaite. la loi de l'offre et de la demande. {draw:frame} En abscisse, on porte la quantité donnée d'un bien quelconque. En ordonnée, on porte le prix de ce bien. On peut imaginer les quantités qui seraient offertes par les producteurs pour différents prix et représenter par un point chaque combinaison prix quantité. On obtient ainsi un tracé du type de la courbe O. On constate que cette courbe est forcément croissante puisque les quantités offertes augmentent lorsque le prix augmente. En procédant de la même façon pour les quantités demandées, on obtient un tracé décroissant du type de la courbe D. Dans l'hypothèse d'un marché concurrentiel, le prix est librement déterminé entre les offreurs et les demandeurs jusqu'au moment où l'offre est égale à la demande. Dans cet exemple on voit qu'il n'existe qu'un seul prix (P1) correspondant à une équivalence entre l'offre la demande. Ce prix est qualifié de «prix d'équilibre». On dit qu'il s'agit d'un prix d'équilibre car la fixation de tout prix plus faible ou plus élevé enclenche un mécanisme d'ajustement automatique qui ramène en P1. Par exemple, un prix fixé en P2 entraîne

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages