Economie

544 mots 3 pages
HUYUK Fatos
TS2A1
DEVOIR D’ECONOMIE ET DE DROIT

ECONOMIE
Un Bien Public particulier : la route

1. Qu’est ce qu’un bien Public ? En quoi la route constitue-t-elle un bien public ?
Un bien Public est un bien ou un service dont l’utilisation est non rivale (tous les agents peuvent consommer un bien) et non exclusive, c’est-à-dire tous les agents ont librement accès au bien.
La route constitue un bien public dans le sens ou il s’agit d’un bien non divisible dont tout le monde peut bénéficier. Son utilisation se doit de ne pas être une gêne pour les autres individus.

2. Identifiez l’externalité en cas d’encombrement sur une route : type d’externalité, agents qui en sont à l’origine, agents qui subissent l’externalité.
Il s’agit d’externalité négative, c’est-à-dire une situation dans laquelle l’acteur est défavorisé par l’action de biens sans qu’il en soit compensé. L’agent qui en est à l’origine est le gouvernement, et ceux qui subissent l’externalité sont les conducteurs.

3. Comment se justifie le péage d’une voie rapide urbaine ? Quel est l’effet d’un péage de congestion ?
Le péage d’une voie rapide permet la diminution du temps de trajet en automobile ainsi que la diminution de la pollution atmosphérique. Il rend par ailleurs plus fluide.
Le péage de congestion à pour objectif de dissuader une partie des usagers de prendre leur véhicule en faveur des transports en communs afin de fluidifier la circulation. Par ailleurs, il a un second objectif, celui de pousser les usagers à changer de parcours.

4. Selon vous, quel type de contrôle un système de péage de congestion nécessite-t-il ? quelle analyse coût-avantage-risque une commune va-t-elle mener pour s’assurer de la rentabilité de ce système ?

DROIT
La Mobilité de m. BARAMS

1. La convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme interdit-elle les clauses de mobilité ?
La convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme n’interdit pas les clauses de

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages