Ecriture d'invention : débat entre le roman moderne et traditionnel

959 mots 4 pages
Écriture d'invention

Il était 11h55 lorsque Maxime et Benjamin se rejoignirent devant la cantine. Comme à leur habitude, ils s'étaient mis d'accord pour manger ensemble. Sur le chemin, Maxime demanda à Benjamin pourquoi il fut tellement en retard. Ce dernier, qui venait de sortir de son cours de français, lui expliqua que la classe avait étudié le roman traditionnel et moderne, Ainsi, les élèves et lui-même avaient dû dire ce qu'ils en pensaient et le roman qu'ils préféraient, Maxime, assez curieux de nature, souhaitait savoir lequel de ces romans Benjamin avait choisi, C'est ainsi qu'un débat débuta entre les deux jeunes adolescents. Benjamin commença :
« Pour moi, le roman traditionnel est d'autant plus intéressant que le roman moderne et pour cause ? C'est un roman qui donne l'illusion du réel, du vrai notamment par l'utilisation de procédés narratifs traditionnels, L'écriture de ces romans est donc un moyen pour dire la réalité comme c'est le cas dans La Comédie Humaine de Balzac qui a pour but de « décrire » la société dans son entier, Effectivement, il parle des personnages de tous les milieux, de tous les genres que se soit des riches ou des pauvres, des habitants de la Province ou de Paris.

― Excuse-moi de t'interrompre mais je ne suis pas de ton avis. En effet, je pense que le roman moderne est plus captivant parce que je suis d'avis que la lecture est un moyen de s'évader, de rêver. Les auteurs racontent des fictions tout en paraissant vrai. Par exemple, Marcel Proust, dans La recherche du temps perdu, il s'inspire de ses propres exprériences pour inventer un nouveau type de personnage : le personnage principal, double fictif de l'auteur. Il montre, grâce à son histoire écrite à la 1ère personne, qu'il est le témoin des mutations du monde.

― Certes, ce que tu me dis est très instructif mais n'oublie pas que le roman traditionnel nous permet de nous reposer, ce qui me paraît important lorsqu’on lit. Ce type de roman nous présente des

en relation

  • Aide aux sujets d'inventions
    705 mots | 3 pages
  • Cannibal
    5034 mots | 21 pages
  • Orientations pédagogiques
    9395 mots | 38 pages
  • Sujet d'invention
    6520 mots | 27 pages
  • Les quatre objets d'études en littérature
    29781 mots | 120 pages
  • Reparer_Sequence
    4022 mots | 17 pages
  • Methose eaf
    4384 mots | 18 pages
  • Livre du professeur 2nd terre littéraires
    176047 mots | 705 pages
  • L'humanisme
    2555 mots | 11 pages
  • ldp methodesetpratiques 2011
    165647 mots | 663 pages