Ecriture d'invention - lettre

Pages: 5 (1194 mots) Publié le: 10 avril 2012
Ecriture d’invention :

Le 13 juin 1869,
En ma résidence d’été.

Au conteur mélancolique.

Suite à la lecture de votre dernière lettre, monsieur, j’ai pu constater que la mélancolie ne vous a point encore quittée. Même si d’ordinaire préférant les histoires gaies, je dois reconnaître avoir fort bien apprécié « La légende de l’homme à la cervelle d’or ». Je lui trouve un sens sivéritable. Tout au long de cette histoire je me suis sentie éprouver, certes des émotions loin d’être joyeuses, mais votre conte a su susciter en moi un grand intérêt.
Quand au début de votre conte vous décrivez cet enfant si malheureux et ignorant la cause de son infortune, je ne puis m’empêcher de penser qu’une telle candeur devrait être conservée. Son innocence quant aux idées, aux réflexions qui déjàmûrissent en lui et qui n’attendent qu’à le faire souffrir devrait à jamais être conservée. J’eus tant de peine à le regarder évoluer en sachant qu’un jour il souffrirait. Et ce sentiment d’impuissance, si frustrante impuissance ! Face à la désinvolture du jeune homme qui est si fier de sa richesse qui s’use sans même qu’il ne s’en rende compte. J’eus voulu l’arrêter, l’empêcher de se précipitervers une perte certaine.
Bien heureusement vous le faites en prendre conscience, mais son repentir est bien tardif, trop tardif. Ce pauvre homme se retrouve en proie à la détresse de perdre son bien le plus précieux et ceux à qui il avait accordé sa confiance le trahissent. Sa résignation quant au vol de son ami m’a déroutée. Celui qui dilapidait avec tant d’assurance ses richesses, à présentne réagit plus et se laisse dérober son « trésor », j’en fus déconcertée ! J’eus envie de lui donner un coup de pied au derrière pour que cet homme autrefois plein de vie quitte son désarroi et retrouve ce qu’il fut auparavant.
Mais c’est l’Amour qui le consume. Bien que lui apportant un bonheur certain, bien qu’il soit éperdument amoureux, bien que ce soit réciproque, votre personnage est prisau piège. Comment abandonner ce bonheur n’ayant jamais connu d’équivalent ? Comment dire « non » à celle qu’il aime ? Il est piégé ! Le pauvre malheureux n’a d’autre choix que de se perdre lui-même pour assurer le bonheur de son aimée. L’Amour a tant de fois fait dépérir de grands hommes ! S’il est une mauvaise chose c’est bien l’Amour quand il s’attaque aux hommes de talent !
La mort de sadulcinée aurait pu lui être salvatrice s’il était parvenu à surmonter sa perte et à remonter la pente. Il est fort dommage qu’il n’en soit pas ainsi ! J’eus préféré le voir heureux, décidé à mener une vie tranquille mais je me suis résignée, il vous est impossible d’écrire une histoire dont la fin serait gaie !
Je fus si accablée de le voir en si peu de temps dilapider le peu qu’il lui restait.Mais comment l’empêcher de rendre un dernier hommage à celle qu’il avait tant aimé ? Quant à ce qu’il devient par la suite, je n’ose en parler ! Permettez-moi l’expression mais ce « déchet humain » est pitoyable ! On a peine à imaginer qu’il fut jadis un enfant très prometteur. Et cette folie dans laquelle il sombre me répugne, je n’aime pas me trouver confronter à la misère de ce monde. On estbien, chez soi, à l’abri et la misère fait irruption dans votre vie sans que vous n’ayez envie de la voir. Je vous le répète, je vous demande des histoires gaies, pas de me confronter aux malheurs des hommes et encore moins à leur perdition.
La morale de votre conte m’a cependant touchée. J’ai oui dire que votre cher ami Charles Barbara ne s’était pas remis du décès de son épouse et se seraitdonné la Mort. Vous m’en voyez navrée. Je suppose que votre conte n’est pas anodin, il est en rapport sa mort. J’espère ne pas me tromper mais est-ce bien la vie de votre ami que retrace ce conte ? Beaucoup d’idées, l’Amour, la mort d’un être cher, l’incapacité de surmonter cette perte… N’en soyez pas si peiné mon ami, il est des gens pour qui la Mort est une délivrance et si Monsieur Barbara a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Écriture d'invention lettre
  • Lettre (ecriture d'invention)
  • Ecriture d'invention: La lettre
  • Ecriture d'invention; lettre a un editeur
  • Ecriture d'invention-Lettre à un ami
  • Ecriture d'invention; lettre a un editeur
  • écriture d'invention sur l'exemple des lettres persannes
  • Ecriture d'invention (1°L), Lettre au ministre de l'éducation nationale.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !