Ecriture d'invention, utopie.

1649 mots 7 pages
Au lendemain du XXIème siècle, l’Homme atteint la quasi-perfection en matière de technologie. Il se permet les rêves les plus fous, dont celui de créer à sa guise des robots semblables aux hommes. Ces nouveaux êtres étant capables de raisonner et de résoudre des problèmes comme l’être humain, et lui ressemblant en tout point physiquement, ils n’en demeurent pas moins différents. En effet, ils sont dotés d’une longévité exceptionnelle, qui leur assure une vie s’étendant sur plus d’un millénaire. SOAC, un robot récemment créé pour le compte d’une armée militaire, se fait réveiller un sombre matin par une lumière intense et aveuglante. A peine n’a-t-il le temps de connaître la cause de cette afflue de luminosité, qu’un bruit assourdissant se fait entendre au loin. C’est alors qu’un souffle d’une puissance dévastatrice vient s’abattre sur son corps, le soulevant du sol, le projetant et le secouant avec une violence inouïe dans les airs. Lorsque cette rafale prend fin, le corps de SOAC, criblé de morceaux de métal, heurte violemment le sol, le plongeant dans une longue léthargie. SOAC se réveille un beau jour au milieu d’une forêt magnifique, ne sachant ce qui s’est passé, il est totalement déboussolé.
SOAC ouvre doucement ses yeux, il sent un air frais et sain pénétré dans ses tuyaux respiratoires, il reprend peu à peu contrôle de son corps, et se redresse enfin pour observer plus aisément l’univers qui l’entoure. Cela lui permet aussi de découvrir son sauveteur, un écureuil, perché sur le haut de son torse, un brin métallique circulaire entre ses griffes, celui-ci même qui lui bloquait son appareil respiratoire, l’empêchant de se réveiller pendant des centaines d’années. Ayant sans doute pris ce bout de métal pour une noisette, l’écureuil, l’air interrogateur, ne tarde pas à remarquer son erreur, et s’en va sans plus tarder en bondissant joyeusement au loin, à la recherche de son prochain repas.
SOAC, amusé par la démarche nonchalante de l’animal, se redresse sur

en relation

  • Ecriture d'invention utopie
    615 mots | 3 pages
  • Ecriture d'invention UTOPIE
    795 mots | 4 pages
  • La contre-utopie, écriture d'invention
    897 mots | 4 pages
  • Progression annuelle en français
    2473 mots | 10 pages
  • Zadig
    1013 mots | 5 pages
  • l idee de bonheur au siecle des lumieres
    1131 mots | 5 pages
  • ecriture d'invention
    486 mots | 2 pages
  • Sujet type bac : l'argumentation
    1631 mots | 7 pages
  • Vargas
    650 mots | 3 pages
  • La jeune veuve
    4307 mots | 18 pages