Ecriture d'invention

Pages: 5 (1056 mots) Publié le: 5 janvier 2011
Méryl GIBERT
2nde
Français

a. Le narrateur est un personnage du récit c’est un homme dont on a peu d’informations.

b. Les personnages en présence sont : le narrateur, un homme, qui ne veut pas se dévoiler même si il aime parler de lui, et une femme, Irène, dont on voit qu’elle veut plaire a cet homme.

c. Ce début de récite nous laisse penser que cette histoire se passe vers lemilieu du XIXème siècle dans des familles d’u milieu aisés.

Ecriture d’invention :

[…] Mais après tout, si je me trouve seul avec Irène dans le jardin et assuré d’un peu de tranquillité, je devrais être le dernier à m’en plaindre. Puisqu’enfin nous étions réunis.

Une après-midi de printemps, il y a maintenant plusieurs mois, je me promenais dans le jardin légèrement excentré de Bouvilleet j’observais les fleurs sous un magnifique soleil.
Je marchais paisiblement près de la rivière quand je la vis, je crus d’abord a une apparition, elle était seule, assise sur ce banc. Je me frottai les yeux, j’avais été ébloui au moment même où je l’avais aperçue, comme frappée par la beauté elle-même.
Je distinguai sous son chapeau les longs anneaux roulés de ses cheveux d’or, quieffleuraient amoureusement l’ovale de sa figure. Une légère brise vint les agiter et comme il venait en mon sens, je pris une inspiration profonde espérant sentir son doux parfum. Sa robe couleur de printemps affirmait la séduction de sa taille et ses fines mains tenaient un livre dans lequel elle était plongée. Elle tourna la page et tourna le visage dans ma direction, pour pouvoir lire, ce quime permit de découvrir son visage ; son teint légèrement halé, la ligne délicate de son nez et sa bouche dont les lèvres roses achevaient le portrait de cette magnifique personne.

Elle leva la tête et posa son regard sur la rivière face à elle, c’est à cet instant que je remarquai ses yeux ; ils étaient d’un bleu si pur et d’une splendeur mystérieuse qu’ils semblaient irréels. Elle constataalors que je l’examinais, je ne pouvais plus me détacher d’elle, elle me questionna de sa douce voix :
- « Bonjour, qui êtes-vous ? Pourquoi me regardez-vous ainsi ? »

Je m’excusa alors et lui donna mon prénom. Elle m’invita à prendre place à ses cotés sur le banc, si bien sur je n’étais pas trop occupé. Sans cesser de la contempler j’alla m’asseoir. J’essayais de reprendre mesesprits alors que nous entamions une discussion :

- « Je ne voudrais pas vous importunez mais je me sens très seule et ici ne se promènent que des vieillards alors puis-je vous questionner sur les raisons qui vous ont amenées en ce lieu ? m’interrogea-t-elle avec milles précautions ne pas me faire fuir.

- Vous ne m’importunez pas, je suis ici car ma demeure n’est qu’a quelques pas etj’aime les fleurs de ce jardin, il n’y en a pas de telles dans le miens ! Puis-je également vous demandez votre prénom ?
- Oh pardonnez ma maladresse je m’appelle Irène de Winterson.
- Je crois me souvenir de ce nom, mon père à dût traiter quelque affaires avec le votre.
- Cela est tout à fait probable mais s’il vous plait ne parlons pas d’affaire, mon père consacre sa vie a cela depuisque ma chère mère nous a quitté. Il m’abandonne, me laisse seule, et voila pourquoi je passe mes après-midis ici à lire.
- Je suis navré pour votre mère et pour votre grande solitude mais n’avez-vous no sœur, ni frère pour vous tenir compagnie ?
- Non je suis fille unique malheureusement. Si vous saviez comme je me sens seule et rien que les quelques mots que nous venons d’échangerravirent ma journée. »
Et nous avons continué à parler pendant des heures. Nous nous sommes revus à plusieurs reprises et avons échangés du courrier lorsque je partais avec mon père pour les affaires. Elle aimait ma compagnie et j’aimais la sienne nous passions de fabuleux moments ensemble.

Un jour elle m’écrivit pour me dire que nous devions nous retrouver au plus tôt car « un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • écriture d'invention
  • Écriture d'invention
  • Ecriture d'invention
  • ecriture d'invention
  • Ecriture d'invention
  • Ecriture d'invention
  • écriture d'invention
  • écriture d'invention

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !