Ecrivez, sous la forme d’une argumentation indirecte dont vous choisirez le genre de la fable un éloge de la différence.

Pages: 4 (768 mots) Publié le: 4 janvier 2015
René l’aigle migrateur et Hector la mouette

Après avoir voyagé de longues heures,
Les beaux et grands aigles migrateurs
Arrivèrent enfin à destination
Dans une lointaine et inconnue région.Qu’ils étaient beaux ces majestueux oiseaux !
Leurs plumes étaient d’un blanc immaculé,
Leurs griffes étaient parfaitement taillées,
Et leurs ailes se déployant dans leur dos
Leur donnait unegrâce incomparable
Leur beauté était incroyable.
Le chef de leur troupe d’un pas assuré
S’avança et ouvrant le bec demanda :
« Que l’on m’amène de quoi manger,
Et vous autres allez vous ravitailler,Désormais cette terre est à moi ! »
Non loin de là se trouvait,
Caché dans les hautes haies,
La tribu d’Hector la Mouette
Regardant avec crainte cette tempête
D’oiseaux. Mais qui étaient ils ?Que voulaient ces imposants volatiles ?
Et pourquoi volaient-ils tous les fruits
Qui sur leurs arbres avaient muri ?
Hector devant toute cette pagaille,
Ne se sentait pas de taille.
Mais en tantque roi des mouettes
Il ne pouvait en faire qu’à sa tête.
Alors d’un pas hésitant,
Il avança, sont petit corps tremblant,
Ces oiseaux là étaient tellement différents,
Forts, vifs, agiles, beauxet grands.
Le seul avantage que la tribu d’Hector possédait
Etaient cette intelligence qu’ils avaient,
Ne les appelez point cervelle de moineaux
Votre injure tombera bien vite à l’eau.
« Bonjour,mon nom est Hector,
Je dirige les mouettes de cette île.
Je ne veux point vous faire de tort
Mais je vais devoir mettre votre projet en péril,
Ce territoire ne vous appartient pas
Ouvrez grandvos ailes et partez de là ! ».
A ces mots René l’aigle migrateur
Déconcerté par le vocabulaire employé,
Voulu écraser cette mouette de malheur !
La tâche aurait été aisée,
Un coup d’aile et hop letour est joué !
Mais il voulu tout de même faire preuve de politesse
Malgré son manque certain de finesse :
« Je suis René, chef des aigles migrateurs
Désolé de vous importuner à cette heure...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fable et argumentation indirecte
  • Eloge de la différence
  • Eloge de fable
  • Argumentation indirecte
  • Argumentation indirecte
  • Argumentation indirecte
  • Éloge de la différence
  • Différences de genre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !