EDITH PIAF

401 mots 2 pages
L’hymne à l’amour EDITH PIAF :
Son histoire :
Édith Piaf, de son vrai nom Édith Giovanna Gassion, née le 19 décembre 1915 à Paris, et morte le 10 octobre 1963 à Grasse, est une chanteuse. Considérée comme l'archétype de la chanteuse française, elle reste près de cinquante ans après sa mort la plus célèbre interprète francophone, tant en France qu'à l'étranger.
Surnommée à ses débuts « la Môme Piaf », elle est à l'origine de très nombreux succès devenus des classiques du répertoire, comme Non, je ne regrette rien, Hymne à l'amour, Mon légionnaire, La Foule, Milord, Mon Dieu….

A la fin, elle enchaîne sur la mort : cette mort si brutale qui l'a détruite elle n'a ici pas peur de l'évoquer. Si la mort les sépare, peu lui importe étant donné qu'elle mourrait par amour pour lui et qu'après la mort ils se retrouveront tous les deux au paradis et seront unit à jamais

"Si tu meurs que tu sois loin de moi
Peu m'importe si tu m'aimes
Car moi je mourrais aussi"
"Dans le ciel plus de problèmes
Dieu réunit ceux qui s'aiment"

En 1948, alors qu'elle est en tournée triomphale à New York, elle vit la grande histoire d'amour de sa vie avec le boxeur français, de Casablanca, Marcel Cerdan, qui devient champion du monde de boxe des poids moyens le 21 septembre 1948. Au début de l'année suivante, elle fait avec lui l'acquisition de sa première maison, un hôtel particulier à Boulogne-Billancourt acheté dix neuf millions de francs à un milliardaire ruiné, Gilbert des Crances16. Là, installée avec Simone Berteaut17, elle y compose l'Hymne à l'amour qui est donné pour la première fois en septembre.
Le 28 octobre 1949, Cerdan meurt dans un accident d'avion sur le vol Paris-New York, aux Açores, alors qu'il venait la rejoindre. Parce qu'il n'y avait plus de place dans cet avion, un couple avait cédé, avec gentillesse, ses places au boxeur... Anéantie par la souffrance morale (et la culpabilité) et par une polyarthrite aiguë, Édith Piaf prend, pour calmer sa douleur,

en relation

  • Edith piaf
    400 mots | 2 pages
  • Edith piaf
    3670 mots | 15 pages
  • Edith Piaf
    951 mots | 4 pages
  • Edith piaf
    347 mots | 2 pages
  • Edith piaf
    2902 mots | 12 pages
  • Édith piaf
    1481 mots | 6 pages
  • Edith piaf
    1058 mots | 5 pages
  • Edith piaf
    1234 mots | 5 pages
  • Edith piaf
    733 mots | 3 pages
  • edith piaf
    633 mots | 3 pages