editorial code vesimentaire

Pages: 3 (555 mots) Publié le: 14 janvier 2014
Quand les temps se réchauffent, les vêtements d'été commencent à sortir. Les vêtements d'hiver se cachent et les shorts et jupes font leur apparition. En raison des températures plus chaudes, lesétudiants commence à les porter à l’école et le  « code vestimentaire » est renforcé.

Les magasins eux ne cherchent pas à se concentrer sur le code vestimentaire afin de vendre leurs vêtements. Ilsont, au contraire, but de vendre pour simplement faire un profit. Magasiner pour les vêtements devient une corvée avec un code vestimentaire strict. La plupart des shorts sont beaucoup plus courte quesix pouces au-dessus du genou, quelque chose qui varie en fonction de la taille de la personne. Comme solution, il devrait y avoir une règle plus cohérente: Des shorts qui couvrent le derrière lorsquela personne devrait être autorisée à être portés sans pénalité.

Selon plusieurs sources, le cerveau est retardé lorsqu’il y a une chaleur excessive. Soyons honnêtes - quand le soleil commence àbattre à travers les fenêtres, les stores qui sont censés bloquer la chaleur ne sont pas vraiment efficaces et l’air climatisé ne fonctionne pas toujours.

Il est vrai que certains étudiants abusentdu code vestimentaire, mais l'attitude peut s'améliorer si des concessions sont faites. Les étudiants respecteraient les règles si elles étaient raisonnables. Si la règle n'est pas respectée, alorsdans ce temps la punition est méritée.

Le code vestimentaire discrimine en ciblant principalement les filles. Il est injuste aux filles de grande taille, particulièrement car elles ont encore plus dedifficulté à accommoder les règles de la longueur des shorts, jupes ou robes, parce qu'ils ont des jambes plus longues. Si une grande fille porte le short exactement les mêmes qu’une une fille pluscourte, la plus grande personne sera le violateur de la règle. Et pourquoi punir ces filles innocentes à cause d’une chose qu’elles ne peuvent pas changer.
En outre, il semble contradictoire que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Éditorial
  • Editorial
  • Editorial
  • Éditorial
  • Editorial
  • EDITORIAL
  • Editorial
  • Éditorial

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !