Education populaire

Pages: 8 (1798 mots) Publié le: 12 mars 2013
EDUCATION POPULAIRE : LE TOURNANT DES ANNEES 70
Geneviève Poujol
Collection Débats Jeunesse, l’Harmattan, 2 000

Auteur, Profession
Geneviève Poujol
Sociologue, Laboratoire de sociologie du changement des institutions, ancienne rédactrice en chef des Cahiers de l’Animation.

Mots clés
Animation socioculturelle, professionnalisation, équipement, éducation populaire, éducation permanente.Objectifs de lecture :
/

Problématiques, fils conducteurs :
Quels sont les effets de Mai 68 sur l’éducation populaire et l’animation socioculturelle ?
Très importante période de changements/réformes pour les mouvements.
La naissance de la professionnalisation, les logiques d’équipement, la mise en place des diplômes.

Résumé, synthèse (en s’appuyant sur le plan du livre, l’intro et laconclusion sont parfois d’une bonne aide)

Introduction :

1970 = professionnalisation très rapide des associations et des animateurs.
Apparition d’un nouveau champ professionnel : l’animation
Grâce à la loi de 1971 sur la formation professionnelle continue, les écoles privées de formation d’animateurs se sont multipliées.
Parallèlement, naissance du CAPASE et de la filière « carrièressociales au sein des IUT.
L’institutionnalisation de l’éducation populaire par l’équipement et la professionnalisation aboutissent a ce que l’on appel le « socioculturel ».
Le renforcement du rôle de l’état, rationalisé par les plans, avait amené la réalisation de nombreux équipements, notamment grâce au Haut Commissariat d’Herzog.
Pour beaucoup d’association d’éducation populaire, l’ambition del’époque était d’avoir « une délégation de service public ». Mais le désengagement de l’Etat à interrompu ce processus. Beaucoup d’associations qui fonctionnaient sur crédits publics ont été totalement ou partiellement privatisées (passage du subventionnement au conventionnement).
L’éducation populaire a connu un tournant décisif à la fin des années soixante et au début des années soixante-dix.Mais mai 68 aura finalement que peux d’effets.
Finalement la privatisation de l’EP est un retour aux sources. L’avenir de l’EP passe par un réinvestissement par des associations de son projet. C’est seulement ensuite que l’on verra si l’Etat suit et quel département est le point de référence de l’EP.


Première Partie : où est passée l’EP ?

1. le 68 des mouvements de jeunesse et d’éducationpopulaire. De l’occupation du FIAP à la création du CNAJEP (Françoise Tétard)

De 1945 à 1960 : les rapports entre état (ministère de la jeunesse et des sports) et associations 1901 sont ténus. : subventions, agréments, délégations …
Le 22 mai 1968 : occupation du Foyer International d’Accueil de Paris.
Le 27 mai 1968 : rédaction d’un texte collectif de + de 70 mouvements avec les notionsd’éducation permanente, de développement culturel, … Maurice Herzog, l’ancien ministre avait travaillé avec ces mouvements. Pas l’actuel : Francois Missoffe. D’où la démission le 28 mai de 17 mouvements du Haut Comité de la Jeunesse. Ils constituent alors le Comité National d’Action.
Le 1er juin 1968 : création du comité des 13.
Le 12 juillet : ouverture des IUT à section animateurs socioculturels.Naissance en 1969-70 au FIAP par 78 mouvements du CNAJEP présidé par Michel Rigal. Jusque 1991, c’était un groupement de fait. Après 1991 : association loi 1901.
En 1970 le CNAJEP est une instance de concertation et de dialogue ; organe incontournable.
Le Haut Comité à la Jeunesse et le CNAJEP travaillent ensemble.

2. La mise en équipements et les difficultés de fonctionnement des foyers etmaisons de jeunes : l’exemple de l’agglomération bordelaise (1963-1977) ; (JP. Augustin)

Au début 60’ : la génération d’après guerre a 15 ans, il y a une migration en France et de nouvelles formes d’urbanisation (cités et grands ensembles).
La Loi programme de 1961 propose des grilles d’équipements collectifs de loisirs culturels et sportifs.
Au milieu des années 70’, le modèle unique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Education populaire
  • EDUCATION POPULAIRE
  • Education populaire et management
  • Populaire
  • Populaire
  • Education
  • education
  • Éducation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !