Edward kienholz >

381 mots 2 pages
Edward KIENHOLZ
>

Cette œuvre a été crée par Edward KIENHOLZ en 1968. Elle est exposée au musée Ludwig à Cologne. Elle a était construire sans socle, pour rappeler que les hommes ont participé a cette guerre était des hommes qui avait une vie normal, et qui n’ont pas eu le choix pour aller a la guerre. Cette œuvre a pour but de dénoncer l’absurdité des guerres.
« Je tiens à préciser avant tout que je ne tiens nullement à insulter ce pays (l'Amérique) car je l'aime autant que vous. J'ai cependant le droit de vouloir le changer, et à ma façon. » Edward Kienholz
"The portable War Memorial" a été construite sans socle, pour rappeler que les hommes qui ont participé à cette guerre était des hommes qui avait une vie normale, et qui n'ont pas eu le choix pour aller à la guerre. Cette œuvre a pour but de dénoncer l'absurdité des guerres.

Cette installation se lit comme un livre : de gauche à droite.
A gauche, il y a les moyens de propagande : L’affiche représentant l’Oncle Sam a été créée pendant la première guerre mondiale et réutilisée pendant la seconde, dans le but de recruter des soldats pour l’armée américaine. Kate Smith, actrice et chanteuse américaine, chante « Dieu bénisse l'Amérique »Les « marines », sont représentés en plantant le drapeau américain sur le mont Suribachi (au Japon) pour symboliser leur victoire. Cet événement aurait été mis en scène dans un but patriotique et pour récolter de l’argent auprès des civils. Derrière eux se trouve un tableau noir en forme de pierre où sont inscrits noms de 475 pays indépendants qui ont existé mais qui n'existent plus. Sur la pierre il y a aussi une croix retournée où est inscrit : « monument commémoratif ambulant, rappelant la victoire... Cette œuvre a été crée par Edward KIENHOLZ en 1968. Elle est exposée au musée Ludwig à Cologne. Elle a était construire sans socle, pour rappeler que les hommes ont participé a cette guerre était des hommes qui avait une vie normal, et qui n’ont pas eu le choix pour

en relation

  • Edward kienholz : portable war memorial (1968)
    319 mots | 2 pages
  • rien
    751 mots | 4 pages
  • The portable war memorial (dossier hda 3eme)
    2550 mots | 11 pages
  • KIENHOLZ
    854 mots | 4 pages
  • the portable war memorial
    309 mots | 2 pages
  • The portable war memorial
    316 mots | 2 pages
  • Figures féminines
    1188 mots | 5 pages
  • Portable war memorial
    586 mots | 3 pages
  • Hda portable war memorial
    1610 mots | 7 pages
  • L'objet télévision - compte rendu de séminaire
    2281 mots | 10 pages