Effet papillon

Pages: 2 (310 mots) Publié le: 13 mars 2013
Texte : Effet Papillon





Aujourd’hui j’aimerais tenter ma chance.
Je me lance sans pour autant tomber.
A la façon dont la poésie ma rattrapée dans la vie.C'est-à-dire dans la pureté du slam.
Donc aujourd’hui je prends le devant de la scène
Pour enfin libéré le sentiment lourd qui pèse sur mon cœur.Paix, joie, amour pour le monde entier
Sont encore aujourd’hui mes émotions pour un monde meilleur.
Il serait donc enfin tant pour moi, pourrais-je dire pour nous
Deprendre les devant, hors de nos bulles, de notre timidité
Telle une éclosion qui libère le papillon majestueux
Pour enfin, à notre tour de nous faire entendre.


Undéjà vu, je vous l’accorde mais je vise un autre but en ces vers.
Celui d’apporter à chaque auditeur susceptible de m’écoute, de me lire
Une graine pacifique de bonheur quij’espère grandira
Et un peu comme aujourd’hui cherchera à étendre son pollen
Sur un monde trop orgueilleux, trop fière de lui, et a mes yeux hypocrite
Pour dire ‘’je t’aime’’ àsa famille, celle faite par Adam et Eve.


Je vie dans un monde qui ne plait guère et m’effraye.
Je pense aujourd’hui aux valeurs que je laisse à ma progéniture.S’il est vrai que le sourire d’un enfant remonte le moral.
Il serait donc tant d’entretenir ce sourire.
Je ne peux me taire encore plus longtemps car ceci me tient à cœur.Un cœur lourd et chargé en émotions qui veulent se libérer.


Et pour un sourire que je tiens à conserver encore longtemps.
Je prends le devant de la scène, le cœur plein decourage
Telle une larve qui veut éclore, montré au monde
La beauté qu’elle possède au fond d’elle et inspire le reste du monde.
Comme le sourire d’un enfant devant...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse effet papillon
  • Effet Papillon Printemps Arabe Pdf
  • Papillon
  • papillon
  • Papillons
  • Le Papillon
  • Le papillon
  • les papillons

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !