Efficacité des dépenses publiques en capital humain au bénin.

Pages: 106 (26374 mots) Publié le: 24 juillet 2013
« Il n Ji a pas de route royale pour la science. Et ceux-là seulement ont chance de parvenir
à ses sommets lumineux qui ne craignent pas de se fatiguer à gravir ses sentiers escarpés». J
Des sentiers escarpés, il y en a eu au plan académique et ... bien sûr au plaIt social! Mais l'essentiel était d'achever brillanunent le troisième cycle par ce mémoire; réussite qui revêt une double finalité: enpremier lieu, il s'agissait d'étancher ma soif de savoir et de me hisser

à un haut niveau d'analyse. En second lieu, c'était d'honorer la FASJEp2, faculté dans
laquelle j'ai fait mes premiers pas en Analyse économique. Plus qu'honorer, c'était un déft.. à relever. Produit fini d'une vaste réforme académique (1992-1997), j'étais devenu le porteflambeau de la première promotion spécialisée desSciences économiques. Ce fut aux termes de la soutenance de mon mémoire de Maîtrise (le 6 juin1998) que le jury qui a présidé la séance me remit le flambeau en ces appréciations:

Effort appréciable de recherche. Sujet très bien traité. Très bonne soutenance.

Etudiant à encourager pour la recherche doctorale.

Je me retrouvai à un point de non-retour. TI fallait continuer et, comme un conquérant,tenir gagner chaque pas. M'y voici heureusement, sans trop de casses!

l'apparence des statistiques pour expliquer le pourquoi et le comment (dynamiques internes) des résultats décevants observés au niveau macroéconomique. Aussi, ai-je puisé dans mes expériences vécues et partagées avec certaines populations rurales et urbaines (en tant qu'Animateur puis Coordonnateur des progranunes de l'ONGBENIN-GROUP-ACTION) pour conduire l'analyse sous l'angle économico-sociologique et sous l'angle politicoadministrati f. Mais il s'en est fallu de peu pour que les diffIcultés viennent à bout de mon ardeur. Je ne peux que rendre grâces à DIEU qui fait que tout concourt au bien de ceux qui sont appelés selon son dessein. Oui! des soutiens, j'en ai bénéficié de toutes parts. Aussi, dois-je ce travail

àcertaines personnes physiques et morales à qui je témoigne toute ma gratitude.

1 MARX,

2 Faculté

Ex

Karl, Le capital, tome l, cité par BERNIER et SIMON (1990) des Sciences Juridiques, Economiques et Politiques de l'Université Nationale du Bénin.

pe

publique béninoise qui laisse toujours à désirer. Cette contribution se devrait de transcender

rt

Le choix de ce sujet a été guidé par le souci decontribuer à l'amélioration de l'action

PD

F

Note du jury 17/20 ».

Ev

al

ua

« Démarche méthodologique originale.

tio

n

~

D'abord le PTCI (programme de Troisième Cycle Inter universitaire).

Cette institution qui se veut être la pépinière d'une génération d'Economistes de Haut Niveau, a non seulement assuré ma formation mais elle m'a servi de champ d'expériences. La rationalitééconomique était appliquée en toute chose et à tout instant. Quand des économistes
t

dirigent leur propre institution, ah ! Une formation d'excellence et une gestion financière à l'homoéconomicus. La modicité de la bourse dans un contexte de coût de vie élevé m'a permis d'appliquer le principe de l'allocation rationnelle des ressources rares face aux

besoins illimités. La seule manière de remercier lePTCI serait de faire preuve de compétence et de me montrer digne du «label PTCI ». Je me dois ici de remercier le Professeur Moustapha KASSE qui est à la fois mon

de ses qualités professionnelles, j'ai pu lire en elle la bonté et la générosité de cœur;

~

Ensuite, le Parrain de mes études doctorales, Professeur Fulbert GERO

AMOUSSOUGA, qui a co-dirigé ce mémoire. J'ai fini par me rendre àl'évidence que mes camarades de promotion de Licence n'avaient pas tort lorsqu'ils m'appelaient «disciple de AMOUSSOUGA et AGOSSA ». Cinq années durant, j'ai pris un pli d'économiste qui vient de vous. Comme si vous étiez de connivence avec mon Maître de mémoire de Maîtrise, Laurent AGOSSA, vous m'aviez -tous deux- orienté et canalisé. Vous êtes mes propulseurs!

~

Egalement, mes chers parents...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dépense publique
  • Les dépenses publiques
  • Depenses publiques
  • Depenses publique
  • Depenses publiques
  • Dépense publique
  • Les dépenses publiques
  • Dépenses publiques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !