Eh donc

969 mots 4 pages
Un jour... Il y a environ un an, j'ai été charmé par un blond aux yeux bleu qui disait chercher l'amour. Il disait m'aimer et je l'ai cru. Alors je me suis débrouillé pour allé le voir, Il habitait dans une petite ville très mignonne pas très loin de Paris, Carrière sur Seine, j'ai tout de suite aimé ce p'tit coin tout vert près de la capitale et pourtant si calme.
Je suis donc arrivée le Mercredi 27 Juin à 15h05 à la gare de Lyon. Pendant 2 mois on avait déliré sur ce qu'on allait faire etc, il m'avait promis de venir me chercher... Et en fait non, une heure avant, Monsieur m'a fait dire par un de ses potes qu'il ne pourrait pas venir. Comme ça, sans motif, ni explication... Moi, bête, amoureuse, surement un peu, et naïve, beaucoup, je n'ai rien dis, j'étais contente d'être là.
DOnc je disais arrivée à la Gare de Lyon avec ma grosse valise je lève la tête et j'ai soudain le vertige. Je me dirige ver la sortie que je trouve (heureusement) rapidement et me retorouve sur une grande place. Là je m'arrête, je pose ma valise et je dis "Génial". Paris est immense, j'ai un sens de l'orientation nul, je suis seule, et je ne sais pas vraiment où je dois aller... Finalement j'ai demandé mon chemin à un gentil poliier qui a rigolé de me voir si pommé et deux lignes de métro plus tard j'étais chez ma cousine qui m'a acceuilli avec le sourire.

Le lendemain, j'ai enfin rendez vous avec le blond. monsieur veut que nous nous retrouvions devant le Celio sur les Champs Elysée. Alors moi qui vient de débarquer, je dis ok, et le lendemain matin, je me retrouve en bas des champs, émerveillée, et surtout, perdu. Je regarde les gens désespérément mais c'est des Parisiens alors à par te bousculer sans dire pardon... Finalement après avoir fais tous les Champs Elysée à pieds, je finis par tomber sur le Celio qui était à l'autre bout... Bon le blond était là, on reparle de nos vacances passée au Sénégal, et d'autres choses, pas interressantes, puis il m'annonce qu'il m'invite au

en relation

  • 2 S Minaire Christophe BRAVARD
    6774 mots | 28 pages
  • Anthony, Alexandre Dumas
    1704 mots | 7 pages
  • Texte intégral "la dispute" marivaux
    8511 mots | 35 pages
  • Tears
    2683 mots | 11 pages
  • Marivaux la dispute
    7835 mots | 32 pages
  • EAU 01
    10133 mots | 41 pages
  • Le Caca
    413 mots | 2 pages
  • Claude geux
    2154 mots | 9 pages
  • Les Maths
    1486 mots | 6 pages
  • L'île des esclaves
    8482 mots | 34 pages