El estrecho de la vida

344 mots 2 pages
Le profil obscur de la côte devenait de plus en plus net. José regarda autour de lui. Dans le zodiac se blottissaient vingt-sept personnes, des Marocains pour la plupart, mais il y avait également neuf Subsahariens, et parmi eux, deux femmes. La peur se reflétait sur tous leurs visages. Ils savaient qu'ils seraient nombreux à être attrapés par la Garde Civile et qu'on rapatrierait au moins les Marocains. Plus tard, bien sûr, ils réessaieraient, jusqu'à ce qu'à un moment ou à un autre ils ne parviennent à passer sans être vus.

Pour leur part, on avait fait la leçon aux Subsahariens pour ne pas dire d'où ils étaient. Ainsi on ne pourrait pas les rapatrier. D'après ce que l'on racontait, la Garde Civile avait l'habitude de les mettre en quarantaine un certain temps, et dans la plupart des cas, on leur donnait un avis d'expulsion, mais sans pouvoir le mettre à éxécution. Après, on les laissait en liberté pour qu'ils puissent déambuler dans le pays, même si, bien entendu, ils n'avaient pas la possibilité d'obtenir un travail parce qu'il leur manquait un permis de séjour.

L'autre type d'émigrants qui ne passaient pas par le Maroc c'étaient les Sud-américains, dont il aurait pu faire partie. Généralement, ces émigrants voyageaient en avion, ils entraient comme touristes avec un billet aller-retour, sans en arriver à utiliser ce dernier. Leur situation, bien sûr, était irrégulière et ils pouvaient passer des années avant de réussir à faire régulariser leurs papiers.

Quelqu'un lui avait garanti que les Cubains bénéficiaient d'un régime particulier, en tant que réfugiés politiques, à cause de la dictature communiste de Fidel Castro. Dans la plupart des cas, on leur octroyait un permis de séjour temporaire.

C'était une bonne nouvelle pour lui, si c'était vrai...

On distinguait déjà la plage. C'était une interminable côte de sable.

Il palpa sa poche. Il avait acheté un petit guide de poche du sud de

en relation

  • Inmigracion clandestina
    1654 mots | 7 pages
  • Cruzar el estrecho
    1335 mots | 6 pages
  • Un balsero ingenioso
    513 mots | 3 pages
  • Un balsero ingenioso
    1022 mots | 5 pages
  • Inmigracion desde marrueco hasta españa
    593 mots | 3 pages
  • Cruzar el estrecho de gilbraltar
    1794 mots | 8 pages
  • Benm
    1439 mots | 6 pages
  • Aire de maquiladora
    270 mots | 2 pages
  • Espagnol
    766 mots | 4 pages
  • Aïsha
    568 mots | 3 pages