Elebore

Pages: 6 (1376 mots) Publié le: 10 février 2011
J’avais prévus de vous parlé de musique et de chansons pour la marine de Loire interprété par un quatuor d’angevins les ellébores, composé d’un clarinettiste,
un guitariste, un joueur d’accordéon et de veuze (sorte de cornemuse) et d’une
voix interprétant des chants populaires de l’époque 1914 /1918 mais j’ai souvenir
de la planche de notre frère Laurent qui a été de si bonnequalité musicologique, que j y ai renoncé

J’ai hésité à vous parler d’une maison d’édition l’éllebore parisienne dans le
12eme arrondissement spécialisé dans les ouvrages de bien être, de santé et de gastronomie mais j y ai renoncé.

J’ai hésité de vous parler d’une radio associative l’éllebore sur Chambéry j y ai renoncé.

J’ai hésité de vous parler de médecines antique et d’herboristeriej y ai renoncé.

Rassurez vous je ne vais pas vous parler du renoncement. J y ai renoncé aussi.

Mais j ai en tête des mots comme vernaculaires* nom usuel d’une plante, herbe a sétons, herbes aux fous, pied de griffon, pied de lion, rose de serpents mors de cheval, pain de couleuvre, pas de loup, herbe aux bœufs, parménie, marfourée qui contrairement a une purge persiste a trotter dans monesprit .

Mais quel rapport ont tous ces mots les uns avec les autres : bonne question ! ...
Non pas d’inquiétude nous n’allons pas pratiquer de la sorcellerie. …
Rassurez vous, en parallèle a mon métier de restaurateur je ne fabrique ni élixirs démoniaque ni poisons, ni potions, ni purges,
Non rien de tout cela mais je vais vous parler :
La purge futl'un des plus anciens traitements de la folie. Dans cette indication, elle est en France totalement abandonnée dans la première moitié du XIXème siècle.

D’une espèce au combien connue dans l'Antiquité ont lui attribuée la vertu de guérir la folie, ont la croisée chez les viking, chez les romains et ce jusqu’au XVIII siècle, cette espèce variée et intéressantes : devenue méconnue. Elle estconsidérée comme rare ; résistante, dont la vivace est légendaire, elle a un charme indéfinissable, qui as ce je-ne-sais-quoi de délicat et d'émouvant.
Alors Avez-vous devinez ….
Personne ne prend la parole ?
Je ne puis plus attendre je vais vous parler de …de
Ah ah
Vous avez pensés a une amazone dans toute sa splendeur où une prêtresse vaudou !
Et bien non !
Je suis là pour vous parlerDes Ellébores ou Hellébore ou Helleborus
Lors du dernier ressancement elles ont été comptabilisées au nombre de 15
(15 variétés)
Je vous en présente certaines

- Helleborus x atrorubens : c’est le nom habituellement utilisé pour désigner les hellébores hybrides dont les lignées sont incertaines ou complexes. CERTAINS(Les botanistes) préfèrentl’appellation Helleborus orientalis ssp. abchasicus. Cette espèce qui atteint 50 cm de haut se pare de grandes fleurs aux coloris variés dans les tons rouge-pourpre.
- Helleborus orientalis : originaire de Turquie et de Bulgarie, est une espèce qui atteint 50 cm de haut et parvient à ce regrouper en forment de grosses touffes.
- Helleborus argutifolius ou corsicus .cette espèce Corse ce pare degrandes fleurs vertes claires
- Helleborus cyclophyllus pas plus grande de - 40 cm de haut et se pare de fleurs vertes
- Helloborus torquatus qui elle ce pare fleurs différentes et très découpées
- Helleborus foetidus d’une hauteur de environ 80 cm qui ce pare de fleur vertes retombantes


Je vous sais perspicaces et je me doute que vous tous compris que nous parlionsd’une fleur.
Et voici ma préférée
-Helleborus niger
-: elle n’est autre que la rose de Noël, l’hellébore la plus connue, qui fleurit de novembre à avril et peut même s’épanouir sous une couverture de neige. Sa couleur peut être blanc, blanc-vert, rose, violet, pourpres.
Nous allons faire Le quart-heure du botaniste
SA Famille: Renonculacées
SON Origine: sud d’Europe et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !