electre

998 mots 4 pages
Agathe et son mari, le président, s'opposent au mariage de leur cousin, le jardinier, avec la princesse Electre, fille du défunt roi Agamemnon. Le jardinier ne comprend pas les raisons de leur hostilité, pas plus d'ailleurs que l'étranger (qui n'est autre qu'Oreste). Cet union devrait d'autant plus les flatter que nul de conteste la beauté et l'intelligence d'Electre. Pourquoi donc un tel refus de leur part ? C'est que, répond le président, Electre est "le type de femme à histoires".

L'extrait se présente comme une conversation à quatre. Celle-ci se compose en réalité d'un double dialogue : entre le président et Agathe d'un côté ; et, de l'autre, l'étranger et le jardinier. Le dialogue entre les époux Théocathoclès confère au passage un air de comédie bourgeoise. L'entretien avec l'étranger achève de camper le personnage d'Electre.
Analyse :

I) Une scène de comédie bourgeoise

Agathe et son mari sont des bourgeois de fraîche date. Jean Giraudoux concentre sur eux les ridicules que, par une longue tradition satirique, la comédie réserve aux parvenus. Conjugalement, ils forment un couple médiocre ; professionnellement, le président est un magistrat dérisoire.

A. Un couple médiocre

En dépit des mots affectueux qu'ils se donnent ("chérie", "chéri"), le mari et la femme ne s'entendent ni ne s'estiment. Inbu de sa personne, le président méprise son épouse à qui, en plus d'impatience, il ordonne de se taire : "ne m'interrompt pas", "tais-toi". Par ces phrases à la fois parallèles et contradictoires, le mari se révèle autoritaire et stupide. Il dénie à sa femme tout droit à la parole. Agathe, quant à elle, ne brille guère par son intelligence, ainsi que l'attestent ses interruptions continuelles. Toutes, comme un phénomène d'écho, rebondissent sur un mot prononcé par son mari ("agréable", "adultère"). Agathe ne réfléchit pas, elle répète. Sa sottise éclate enfin dans sa réaction naïve de jeune étourdie : "Absolument... Pourquoi chéri ? Tu me l'as dit, j'ai

en relation

  • ELECTRE
    3040 mots | 13 pages
  • Electre
    2842 mots | 12 pages
  • Electre
    2755 mots | 12 pages
  • Electre
    1435 mots | 6 pages
  • Electre
    355 mots | 2 pages
  • Electre
    368 mots | 2 pages
  • Electre
    1210 mots | 5 pages
  • Electre
    2249 mots | 9 pages
  • Electre
    413 mots | 2 pages
  • Electre
    2317 mots | 10 pages