elie wiesel biographie

399 mots 2 pages
Elie Wiesel est né le 30 septembre 1928 à Sighetu Marmitai en Roumanie. C’est un écrivain américain qui est issu d’une famille juive hongroise. Il parle le français, l’hébreu, le yiddish et l’anglais.
Il a reçu la légion d’honneur en 1984, la médaille d’or du Congres américain et le Prix Nobel de la paix en 1986.
Le livre « La nuit » dans lequel il raconte son expérience de juif et la déportation de sa famille, a été publié pour la première fois en 1955 et est resté sur la liste de meilleures ventes du New York Times.
Elie Wiesel a vécu une enfance pauvre mais heureuse à Sighet, dans la région de Marmatie (Roumanie), au début épargné de la guerre. A 15 ans, (comme tous les juifs de la zone Hongroise), il est déporté avec sa famille par les nazis à Auschwitz Birkenau et ensuite à Buchenwald. Il y perd sa sœur et ses parents. Après avoir été libéré par les Américains, il vit une dizaine d’années en France, pendant lesquelles il étudie la philosophie à la Sorbonne à Paris. Il écrit pour le quotidien israélien « Yediot Aharonot », ce qui lui permet de parcourir le monde et de lier des connaissances avec différentes personnalités importantes du monde entier – artistes, philosophes, chefs d’état …-. Il se lie d’amitié avec François Mauriac, avec Golda Meyer qui a participé à la création de l’état d’Israël. François Mauriac l’aidera à publier son œuvre « La nuit ».
En 1963 il devient citoyen américain et se voit confier une chaire en sciences humaines à l’Université de Boston.
Il fonde le conseil de l’Holocauste américain. Il s’investira tout au long de sa vie pour la reconnaissance du génocide des juifs pendant la seconde guerre mondiale et fondera aussi à Lyon le centre de la résistance et de la déportation en 1992. Il continuera à lutter pour la reconnaissance de ces drames avec sa fondation (Elie Wiesel pour l’Humanité). Il s’engagera plus généralement au service des droits de l’homme. Sa fondation se trouvera malheureusement ruinée à cause de

en relation

  • http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Elie_Wiesel
    1527 mots | 7 pages
  • Otto dix
    280 mots | 2 pages
  • La nuit de elie wiesel
    4074 mots | 17 pages
  • Elie wiesel la nuit fait literaire
    2080 mots | 9 pages
  • Vincent engel "mon voisin, c'est quelqu'un"
    3488 mots | 14 pages
  • Bibliographie complète de vincent engel
    3635 mots | 15 pages
  • La littérature de l'holocauste
    6561 mots | 27 pages
  • Les angéliques de vincent engel par vincent martin-schmets
    4668 mots | 19 pages
  • Mémorial de berlin
    1115 mots | 5 pages
  • Mon voisin c'est quelqu'un: analyse de roman
    7706 mots | 31 pages