Elie

1471 mots 6 pages
Histoire de la chaîne[modifier]
1985, à un peu plus d'un an des élections législatives françaises, la gauche redoute un échec et souhaite alors créer un espace nouveau, hors du domaine institutionnel de la télévision publique, susceptible de toucher un large public (contrairement à la chaîne privée à péage Canal+ cryptée) et de constituer un relais d'opinion à ses idées si elle venait à retourner dans l'opposition.
Le président de la République, François Mitterrand, lance alors le 16 janvier, lors d'un entretien télévisé, l'idée d'"un espace de liberté supplémentaire" et demande au gouvernement de Laurent Fabius d'étudier le projet. L'avocat Jean-Denis Bredin, chargé par le premier ministre de rédiger un rapport sur l'ouverture de "l'espace télévisuel à la télévision privée", le lui remet le 20 mai. Il préconise la création de deux chaînes nationales privées en clair financées par la publicité et dont les fréquences seront concédées par l'État conformément à l'article 79 de la loi du 29 juillet 1982 sur la Communication audiovisuelle. Le 31 juillet, Georges Fillioud, secrétaire d’État français chargé des Techniques de la communication, présente en Conseil des ministres une communication sur le développement de l’audiovisuel. Il y annonce un projet de loi définissant la création d'ici le printemps 1986 de deux nouvelles chaînes de télévision privées à diffusion nationale, l'une généraliste, l'autre à vocation musicale, ainsi que des chaînes de télévision locales, au capital desquelles se retrouveraient groupes de presse, sociétés de production et publicitaires. Un appel à candidature est lancé pour lequel postule de façon officieuse la CLT qui cherche à implanter RTL Télévision sur le territoire français. Le groupe Fininvest du magnat italien de la télévision commerciale Silvio Berlusconi y voit l'occasion de s'étendre en Europe et de rentabiliser son catalogue de programmes. Silvio Berlusconi s'associe début novembre 1985 au groupe Chargeurs réunis de Jérôme

en relation

  • Elie
    1124 mots | 5 pages
  • Elie le prophète
    1072 mots | 5 pages
  • Elie saab
    1003 mots | 5 pages
  • Elie kakou
    986 mots | 4 pages
  • Elie le prophéte
    3454 mots | 14 pages
  • Elie saab
    11389 mots | 46 pages
  • Elie lescot
    5745 mots | 23 pages
  • Elie wiesel
    870 mots | 4 pages
  • Biografia Elie Saab
    556 mots | 3 pages
  • Elie wiesel - la nuit
    777 mots | 4 pages