Eliott erwitt analyse d'image

961 mots 4 pages
1 - Eliott erwitt

Né en France en 1928 d’émigré russes.
Enfance en Italie, retourne vivre en France à 10 ans
Emigrent aux EU en 1939, NY pendant 2 ans, puis LA.
Debut 50’, il redéménage à NY après avoir séjourné en Allemagne, et en France.
Il « s’établit » à NY, même si s’établir veut dire « où on est pour le moment présent pourvu qu’on aille pas autre part »

Début de sa carrière professionnelle en 1949 en Italie et en France.
Conscrit pour l’armée des US en 1951n il continue à prendre des photos pour plusieurs publications.
Avant son service militaire, parti chercher du travail à NY, il rencontre Edward Steichen, Robert Capa et Roy Striker qui le prendront sous leur aile.

En 53, renvoyé du service militaire, il est invité par Capa à rejoindre Magnum Photos.
68, il préside l’agence pendant 3 ans.
Il est toujours membre de Magnum

Sa production n’est pas que photographique. Depuis 40 ans, il multiplie les livres, reportages, illustrations, publicités.
En 70, il commence à tourner des films (beauty knows no pain 71, red white and blue grass 73
Dans les 80, il produit 17 programme de TV satiriques pour le Home bow office
Depuis les 90, Travaille pour la presse, l’industrie et la publicité

Photographe non dénué d’humour et de poésir, que l’on retrouve dans bcp de ses photos, il est souvent taxé de Woody Allen de la photographie

Son travail mélange satire et mélancolie. Il a quelques thèmes de prédilection : c’est marqué sur son site, « Eliott Erwitt aime les enfants et les chiens. »

N’a pas son pareil pour capter le spectacle du monde, donc la vie de tous les jours, la plage, la politique. Il travaille aussi notamment en séries / roman photos

« La photographie c’est la synthèse d’une situation. L’instant où tout s’assemble. L’idéal insaisissable. »
Elliott Erwitt

2 – Analyse iconographique

Cette photo s’appelle Felix, Gladys & Rover.
Elle date de 1974, a été prise à NY, USA
Image of a woman's booted feet between that of a

en relation

  • LA TONDUE DE CHARTES
    875 mots | 4 pages
  • En attendant robert capa
    861 mots | 4 pages
  • Robert Capa, mort d'un milicien.
    644 mots | 3 pages
  • Mort d un millicien republicain
    367 mots | 2 pages
  • OMAHA BEACH
    1696 mots | 7 pages
  • Robert capa dday
    1331 mots | 6 pages
  • Elliott erwitt
    327 mots | 2 pages
  • New york xviii ème siècle
    270 mots | 2 pages
  • Bio Derdesder
    486 mots | 2 pages
  • dumas
    471 mots | 2 pages
  • i dont understand
    320 mots | 2 pages
  • RobertCAPAbiographie
    1062 mots | 5 pages
  • James Natchwey
    404 mots | 2 pages
  • L'évolution du thème de la guerre dans « l'arme secrète»
    663 mots | 3 pages
  • Photographes de guerre
    1954 mots | 8 pages