Eloge

11148 mots 45 pages
INSTITUT DE FRANCE Académie des sciences
LE DUALISME DES ONDES ET DES CORPUSCULES DANS L’ŒUVRE
DE

ALBERT EINSTEIN
Associé étranger de l’Académie
PAR

M. LOUIS DE BROGLIE
Secrétaire perpétuel LECTURE FAITE EN LA SÉANCE ANNUELLE DES PRIX DU 5 DÉCEMBRE 1955

M ESSIEURS , La mort d'Albert Einstein survenue au printemps dernier, le 18 avril 1955, a causé dans les milieux scientifiques de tous les pays une très vive émotion. Le caractère génial de son oeuvre, la noble figure de ce savant illustre à qui rien de ce qui est humain ne restait étranger forçaient l'estime et l'admiration. Comme il était depuis 1933 Associé Étranger de notre Compagnie, il eût été bien naturel qu'à l'occasion de la disparition d'un Confrère aussi célèbre, je vous présente aujourd'hui une notice consacrée à sa vie et à son oeuvre ;

INSTITUT. 1955. – 25

–2– mais cette étude, je l'avais déjà faite ici même, il y a six ans, pour associer notre Académie à l'hommage international qui avait été rendu au créateur de la théorie de la Relativité au moment où il accomplissait ses soixante-dix ans . Ce que je voudrais faire aujourd'hui pour évoquer une dernière fois devant vous cette haute figure de la science contemporaine, c'est détacher de l'ensemble de son oeuvre une partie qui n'est pas la plus connue du grand public, mais qui porte sur un des problèmes les plus importants de la Physique du XXe siècle, problème qui a été et qui reste encore une des grandes énigmes de la science : le dualisme dans le monde physique des ondes et des corpuscules. Si je me suis décidé à exposer ici cet aspect particulier de l’œuvre d'Einstein, c'est parce qu'il a toujours attiré

particulièrement mon attention et qu'il a été naguère à l'origine de mes propres recherches. Il m'arrivera donc au cours de cet exposé d'abandonner le ton impersonnel qui est d'usage dans ces Notices annuelles et de rappeler des travaux ou des souvenirs personnels. J'espère que vous m'en excuserez en remarquant que cela m'a

en relation

  • Eloge
    1142 mots | 5 pages
  • Eloge
    1505 mots | 7 pages
  • Eloge
    498 mots | 2 pages
  • Éloge
    510 mots | 3 pages
  • Eloge
    601 mots | 3 pages
  • Eloge
    3504 mots | 15 pages
  • Éloge de la fuite
    1190 mots | 5 pages
  • eloge de la folie
    341 mots | 2 pages
  • Eloge du tabac
    454 mots | 2 pages
  • Eloge du blame
    263 mots | 2 pages