Eluard

468 mots 2 pages
Paul Eluard
Le Phénix (1951)
« Je t'aime »

INTRODUCTION :

Paul Eluard est un poète français né en 1895 à Saint-Denis. Il est l'une des figures majeurs du surréalisme. Il est à l'origine de nombreux recueils de poème comme Capitale de la douleur (1926), Cours naturel (1938), Liberté (1942).

Après la mort de sa femme Nusch, il se trouve alors pris d'une très grande tristesse jusqu'à ce qu'il rencontre Dominique. Il se produit alors une résurrection chez lui. Il écrit alors le recueil de poème Le Phénix (1952) avec le nom très évocateur car un phénix renaît après s'être consumé On y trouve le poème « Je t'aime » où il montre ses sentiments amoureux à sa nouvelle compagne.

En quoi l'auteur prouve-t-il qu'il a connu une renaissance ?

Plan :
I/ Le poète déclare son amour à l'être aimé
II/ Cet amour au fil du poème dépasse les deux êtres et devient universel

DEVELOPPEMENT :

I/ Le poète déclare son amour à l'être aimé

La structure du poème

- 3 strophe, 7 vers libres (septain) → alexandrin → v.1 : ''Je t'aime pour toutes les femmes qui je n'ai pas /connues'' → v.2 : '' Je t'aime pour tous les temps où je n'ai pas vécu'' → v.8 ou v.5 → sizain → v. 10 : ''Entre autrefois et aujourd'hui'' → v.21 : ''Quand je suis sûr de moi.'' Pas de ponctuat° (juste point final)

Les anaphores

Anaphore ''Je t'aime'' (v. 1, 2, 6, 7, 15 et 17) → insistance sur ces sentiments Anaphore ''Pour'' (v. 3, 4, 5 et 16) → raison pour lesquelles il l'aime

La manière dont s'exprime la relation entre ces deux êtres

Valeur absolue des sentiments Champ lexical de l'affectivité → v.1 : ''Je t'aime pour toutes les femmes'' → v.2 : ''Je t'aime pour tous les temps'' → v.6 : ''Je t'aime pour aimer'' → v.15 : ''Je t'aime pour ta sagesse'' Métonymie → v.18 : ''coeur

en relation

  • Eluard
    2758 mots | 12 pages
  • Eluard
    1599 mots | 7 pages
  • Eluard
    2127 mots | 9 pages
  • Eluard
    1362 mots | 6 pages
  • Eluard
    296 mots | 2 pages
  • Eluard
    3463 mots | 14 pages
  • Eluard
    3176 mots | 13 pages
  • Eluard
    1688 mots | 7 pages
  • Eluard
    1920 mots | 8 pages
  • Eluard
    2630 mots | 11 pages