Emile zola, l’œuvre

Pages: 20 (4788 mots) Publié le: 24 avril 2011
INTRO

L’oeuvre de Zola se présente comme une oeuvre atypique. Malgré son manque de succès, ce roman représente pourtant la quintessence de la pensée zolienne du point de vue de la décadence. Comme le souligne Dancourt dans La revue générale de 1886, "Jamais l'auteur n'a écrit livre plus sombre, plus complètement désespérant." Ainsi, apogée de la décadence, nadir des Rougon-Macquart (puisquel’on y voit s’éteindre l’une des dernières branches sans filiation), il constitue donc un échantillon particulièrement pertinent pour nous permettre d'interroger l'idée de décadence qui hante l'oeuvre de l’auteur. Le principe n'est pas neuf, il est dans la plupart des esprits contemporains, et nourrit notamment nombre de théories “scientifiques” ou en tout cas considérées comme telles à l’époque. Maisce roman, écrit par un auteur, trop souvent considéré, à tort, comme l’apôtre d’un mouvement progressiste en raison de son engagement dreyfusard, permet de questionner cette thématique de la décadence, ainsi que ses rapports avec l'art et la littérature. Contrairement à certains de ses contemporains qui voient dans la décadence une figure poétique, dernière réminiscence du romantisme ouexpression du symbolisme naissant à la manière de Huysmans dans A Rebours ou des “décadents”[1]. Elle est ici la conséquence de phénomène scientifiquement observables, pour l’auteur, qui déterminent la vie des hommes. Nous voulons au travers de cette étude, montrer à quel point la psychologie appliquée aux sciences historiques peut-être fort utile pour comprendre les évolutions des schèmes perceptifs desacteurs.
Nous privilégierons prioritairement l'analyse des idées, afin de comprendre la logique décadentiste du roman, sans pour autant oublier les aspects sociaux et politiques qui entourent, façonnent et déterminent ces idées.
Si l’idée de décadence est déterminée par la société décrite, elle se trouve également au coeur du travail de l’artiste, héros (ou plutôt anti-héros), mais aussi,enfin, dans l’écriture même du roman, reflet d’une angoisse, inhérente à tout artiste.
 
 
1) La société de la décadence.
 
Fasciné par la Comédie humaine de Balzac, Zola chercha très tot à imaginer une oeuvre semblable pouvant rivaliser avec celle du maître. Fortement inspiré par les sciences (il souhaitait d'abord embrasser une carrière de scientifique), et plus particulièrement par lefoisonnement des études sur l'hérédité, les tares génétiques, celui-ci voulut donc bâtir une littérature scientifique. L’époque se passionne en effet pour les sciences, leurs méthodes se précisent et le positivisme à son apogée s’étend même jusqu’aux sciences humaines (y compris en histoire ou Gabriel Monod, Charles Langlois et Charles Seignobos de donner un caractère scientifique à l’histoire, maisc’est aussi l’époque où se développent la sociologie autour  de Durkheim et de Weber). Mais la science n'est pas porteuse que d'espoir en cette fin de XIXème siècle. Toujours fascinante, elle prend des atours  inquiètes et révèle sous la plume d'une série d'auteurs qui inspireront Zola les misères d'une époque qui se dépeint elle-même comme plus corrompue que les autres.
On voit donc apparaître unnombre d’études se voulant scientifiques et souvent bâties autour du darwinisme social[2], ou expliquant les problème sociaux comme le crime, l'obscenité, la luxure, en bref tout ce qui peut apparaître déviant par la physiologie. Zola, particulièrement au faît[3] de cette recherche “scientifiques” (ou perçue comme telle pour l’époque) puise dans l'hérédité la trame de son ouvrage:  “Un roman quiaura pour cadre le monde artistique et pour héros Claude Dulac, autre enfant du ménage ouvrier. Effet singulier de l’hérédité transmettant le génie à un fils de parents illetrés. Influence nerveuse de la mère. Claude a des appétits intellectuels irresistibles et effrenés, comme certains membres de sa famille ont des appétits physiques. La violence qu’il met à satisfaire les passions de son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'oeuvre emile zola
  • Résumé emile zola
  • Emile zola . l'oeuvre ( 1886)
  • L'Oeuvre, Emile Zola
  • Le bonheur à bennecourt, l'oeuvre
  • Emile Zola L'oeuvre Lecture analytique incipit
  • Commentaire de l'oeuvre, emile zola, chapitre 8, 1885
  • L'oeuvre de zola

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !