Emile zola

319 mots 2 pages
Émile Zola est né à Paris le 2 avril 1840 et il y est mort le 29 septembre 1902,c'est un écrivain et journaliste français qui considéré comme étant le chef de file du naturalisme,mouvement littéraire du XIXè siècle.
Emile Zola est l'un des romanciers français les plus populaires ainsi que l'un des plus publiés, traduit et commenté au monde.Sur le plan littéraire, il est principalement connu pour Les Rougon-Macquart, fresque romanesque en vingt volumes dépeignant la société française sous le Second Empire et qui met en scène la trajectoire de la famille des Rougon-Macquart, à travers ses différentes générations et dont chacun des représentants d'une époque et d'une génération particulière fait l'objet d'un roman.Les dernières années de sa vie sont marquées par son engagement dans l'affaire Dreyfus avec la publication en janvier 1898, dans le quotidien L'Aurore, de l'article intitulé « J’Accuse…! » qui lui a valu un procès pour diffamation et un exil à Londres dans la même année.

Ayant échoué au baccalauréat, Émile Zola affronte le marché du travail sans qualification et entre comme employé aux écritures aux Docks de la douane en avril 1860.Il démissionne au bout de deux mois et connaît une longue période sans emploi, jusqu'au moment où il parvient à entrer en contact avec Louis Hachette, qui l'embauche comme commis dans sa librairie le 1er mars 1862. Il est naturalisé français le 31 octobre 1862. Apprécié et multipliant les contacts avec le monde littéraire, il reste quatre ans au service de publicité chez Hachette.À la librairie Hachette, l'idéologie positiviste et anticléricale le marque profondément et il y apprend toutes les techniques du livre et de sa commercialisation. Travaillant avec acharnement pendant ses loisirs, il parvient à faire publier ses premiers articles et son premier livre, édité par Hetzel : Les contes à

en relation

  • Emile zola
    14719 mots | 59 pages
  • Emile zola
    648 mots | 3 pages
  • Emile zola
    600 mots | 3 pages
  • Émile zola
    1617 mots | 7 pages
  • emile zola
    344 mots | 2 pages
  • Emile zola
    1752 mots | 8 pages
  • Emile zola
    596 mots | 3 pages
  • Emile zola
    1048 mots | 5 pages
  • Emile Zola
    2781 mots | 12 pages
  • Emile zola
    378 mots | 2 pages