Emile zola

648 mots 3 pages
Emile ZOLA

BIOGRAPHIE

Fils unique de l’italien Francesco Zola et de Emilie Aubert, Emile Zola naît à Paris le 2 avril 1840. En 1843, la famille Zola s’installe à Aix en Provence où Emile Zola va passer toute son enfance et 4 ans plus tard, Francesco Zola meurt prématurément, mettant sa famille dans une situation financière difficile. C’est au collège de Aix en Provence que Emile Zola va se lier d’amitié avec Paul Cézanne (qui deviendra un peintre de renommée), à qui il doit de rencontrer des peintres tels que Monet, Renoir, Manet …
A partir de 1858, il s’installe à Paris où il mène une vie difficile et incertaine. Il entre finalement comme employé chez Hachette, il y restera quatre ans et deviendra rapidement chef de publicité. Il publie alors ses premières chroniques dans la presse et démissionne de la librairie Hachette en janvier 1866.
Le scandale de la publication de certains de ses articles sous le titre Mes Haines et le soutien qu’il apporte à un peintre comme Manet le font connaître. Il commence à publier des romans, dont Thérèse Raquin (1867) qui est sa première réussite. Il épouse en 1870, Gabrielle-Alexandrine Melay et, après la guerre, devient journaliste parlementaire.
C’est le 22 juillet 1872, par la signature du contrat qui le lie à l’éditeur Georges Charpentier que commence véritablement sa carrière littéraire, qu’il mène de front avec le journalisme auquel il ne renonce pas. Le succès de L’assommoir en 1877 lui donne à la fois l’aisance et la célébrité. Ses grands romans, Nana en 1880, Au bonheur des dames en 1883, Germinal en 1885 etc, permettent au naturalisme (mouvement littéraire qui vise à reproduire objectivement la réalité) de triompher dans toute l’Europe, où il est traduit.
En 1897, convaincu de l’innocence du capitaine Dreyfus, dans l’affaire du même nom, il publie, le 13 janvier dans L’aurore, la lettre « J’accuse » adressée au président de la république Félix Faure, qui aura une grande résonance dans toute la France.

en relation

  • Emile zola
    14719 mots | 59 pages
  • Emile zola
    600 mots | 3 pages
  • Emile zola
    1048 mots | 5 pages
  • Émile zola
    1617 mots | 7 pages
  • Emile zola
    571 mots | 3 pages
  • Emile Zola
    2781 mots | 12 pages
  • Émile zola
    665 mots | 3 pages
  • Emile zola
    1752 mots | 8 pages
  • Emile zola
    580 mots | 3 pages
  • Emile zola
    1785 mots | 8 pages